Voyage dans le monde microscopique: la contre-attaque des bactéries

Partager sur Facebook Twitter
Voyage dans le monde microscopique: la contre-attaque des bactéries
Aujourd'hui Mystère-Tv va vous faire voyager dans un monde étrange peuplé d'organismes minuscules, mais néanmoins inquiétants qui ont la capacité de coloniser de grandes surfaces en un minimum de temps. J'ai bien sûr nommé les microbes.
Ces derniers, malgré leur apparente simplicité sont en faites extrêmement efficaces et ont non seulement conquis l'ensemble de la Terre, mais également notre organisme. En effet, ils sont en réalité dix fois plus nombreux que les propres cellules de notre corps!
Malgré leur image négative, seulement une minorité d'entre eux sont réellement dangereux pour nous.

Pour se prémunir de ces derniers, l'Homme n'hésite pas à avoir recours à un médicament appelé antibiotique. Pourtant, ce n'est pas nous qui sommes à l'origine de ce remède, puisqu'il a été inventé il y a des milliards d'années par les bactéries elles-mêmes pour se défendre de leurs concurrentes.

Néanmoins, le recours massif de ce médicament par le passé et ce à plusieurs niveaux a totalement contaminé l'ensemble de notre écosystème, ce qui engendra une contre-attaque des bactéries qui réussirent à s'adapter aux antibiotiques. En effet, certaines d'entre elles réussirent à muter avant de transmettre leurs gènes à leurs congénères afin qu'elles puissent elles aussi avoir cette capacité.

L'une des bactéries les plus connues qui a réussi à développer cette résistance reste le tristement célèbre « Staphylocoque doré ». Bien que ce dernier soit inoffensif à la surface de notre peau, la moindre potentialité pour entrer à l'intérieur de notre organisme le transforme en véritable machine à tuer qui déborde littéralement notre système immunitaire. C'est d'ailleurs pour cette raison que le recours aux antibiotiques était nécessaire pour le combattre.

Face à ce triste constat, les scientifiques prirent la décision d'étudier plus en profondeur les mécanismes de résistance de ces microbes afin de pouvoir les contourner.
Ainsi, ils se sont aperçus que de nombreux moyens étaient utilisés par les bactéries pour se prémunir des antibiotiques. Alors que certaines ferment simplement leurs pores afin d'empêcher la substance de pénétrer au sein du micro-organisme, d'autres dégagent une enzyme qui détruit le médicament avant que celui-ci n'ait eu l'opportunité d'atteindre la cible. Enfin, certaines bactéries laissent l'antibiotique les pénétrer avant qu'un système de pompes expulse la substance avant qu'elle n'ait eu le temps d'agir.

Pour tenter de contrer cette résistance, certains chercheurs ont eu l'idée de combiner plusieurs antibiotiques. En effet, en utilisant plusieurs molécules, la probabilité que les bactéries arrivent à trouver la bonne technique pour contrer les deux se réduit considérablement. Pour autant, cela ne nous servira qu'à gagner un peu de temps, puisque leur capacité absolument extraordinaire à s'adapter leur fournira forcément un jour ou l'autre la clé du salut.

Par ailleurs, une autre solution viserait à stopper directement les mécanismes mis en place par les bactéries. Ainsi, certains laboratoires œuvrent actuellement à la création d'un inhibiteur à l'enzyme sécrétée par les microbes pour détruire l'antibiotique.

Une autre piste consisterait quant à elle à limiter l'utilisation des antibiotiques en utilisant des probiotiques ou bactériophages (virus), qui sont capables d'attaquer directement les microbes pathogènes ou bien de rentrer en concurrence avec eux au niveau de la nourriture, limitant de ce fait leur expansion.
Il serait également possible d'agir en amont de l'infection, sur la bactérie, afin de supprimer la protéine responsable des infections chez l'Homme.

Quoiqu'il en soit, il est urgent de revoir notre rapport avec les bactéries et de limiter au maximum notre utilisation des antibiotiques. En effet, il existe d'autres solutions alternatives qui combinées permettront certainement d'avoir une action toute aussi efficace, si ce n'est plus que l'utilisation de ces médicaments, avec un risque d'adaptation des microbes bien plus minime.

Afficher/Masquer les commentaires (1)
Pour laisser un commentaire vous devez vous connecter ! Cliquez ici pour vous inscrire
Le top des vidéos de la semaine
Les derniers commentaires
  • rhiva : personnellement je n'y crois pas mais des reportages ainsi sont quand meme sympas a regarder
  • erick m : Laissez un commentaire...Les monde extraterrestre existent vraiment?
  • rhiva : interessant mais dommage pour ce qui est de la visibilité
  • rhiva : je trouve cela bien d'apprendre a ses jeune de ne pas avoir peur de leur don et de s'en servir
  • rhiva : bien que je ne crois pas au petit z'homme vert roswell es toujours un sujet passionnant
  • rhiva : voila qui me change de l'egypte passionnant ce reportage
  • rhiva : en général pour moi toutes les forets de nuit sont flippante on se fait facilement des films…
  • rhiva : un super moment d'évasion merci
  • rhiva : ces voix electronique sont vraiment des plaies pour les oreilles
  • bang : je suis tout a fait d'accord avec toi ma mère avait exactement le même tableau du garçon qui…
Les meilleurs contributeurs du mois