Trois histoires de mises à mort injustes

Partager sur Facebook Twitter
Trois histoires de mises à mort injustes
Novembre 1610, Espagne (Herzogenrath). Quelques femmes doivent aujourd’hui être mises à mort. Pourquoi ? Le peuple les accuse de sorcellerie. Maria fait partie de ces dernières et elle comprend bien que même le destin ne peut plus rien faire pour elle, elle va perdre la vie, tout comme les autres d’ailleurs. Elle est brûlée vive alors qu’elle clame haut et fort n’y être pour rien dans ces accusations, elle n’est pas la reine des sorcières comme tous l’affirment avec tant de hargne.

L’inquisition en cette période semait la peur où elle passait. Il faut dire qu’elle n’hésitait pas à bruler quiconque, y compris des enfants. Les villageois ont ainsi commencé à s’accuser entre eux, mieux valait en effet voir mourir son proche voisin que soit. C’était en gros à celui qui dénonçait en premier afin de ne pas être dénoncé à tort également.

Mais comment se fait que des gens à la base saints d’esprit, puissent sur un coup de tête ou par peur peut-être, envoyer des âmes pures à la mort ? Et bien à cette époque, même si ce genre d’histoires faisait partie du quotidien, elles faisaient peur. Il était donc très facile de terrifier quelqu’un au point qu’il dénonce son prochain. Mais peut-on parler d’hystérie collective ? Il ne semble pas non car toute étaient jusqu’à preuve du contraire du moins, pleinement saines.

Il semble qu’à cette époque, les condamnés à mort étaient tués dans d’atroces conditions. L’âme humaine ne représentait quasiment rien pour les bourreaux et souvent, voir la plupart du temps, ces derniers prenaient plaisir à imaginer des tortures ou des mises à mort horribles. Les condamnés au bûcher par exemple avaient très largement le temps de venir voir la mort les prendre. Ils souffraient au plus haut point et ce, pendant de très longues secondes.

11 mai 1772 Pays bas (Klimmen, Pays bas). Voilà un autre homme (Joseph Kirchhoffs) qui va sans aucun doute finir pendu, il a en effet été reconnu coupable d’avoir servi les Bokkenrijders. Les Bokkenrijders ou cavaliers du bouc étaient selon la légende des esprits, le genre dont il fallait se méfier. Il reste d’ailleurs aujourd’hui encore dans le pays de nombreuses représentations de ces derniers et beaucoup de gens les voient maintenant comme des justiciers. Pourtant, il s’agirait bien plus de violent voleurs et hors la loi qui n’hésitaient pas à desservir leur prochaine pour des biens matériels. Ils étaient selon certains sous la coupe du Diable, voilà pourquoi l’homme cité plus haut aurait été mis à mort par pendaison. Il aurait en réalité été le chef du gang.

Kirchhoffs n’aurait rien avoué même sous la torture. Etait-il réellement à la tête de ce groupe ? Il était marié et père de six enfants. Il était pieu et allait régulièrement à l’église car très croyant. Personne n’a compris pourquoi il avait été arrêté, tout le monde le pensait en effet non coupable. Il semble que les personnes qui l’aient dénoncé l’aient fait sous la torture également. Nous pouvons alors nous douter que toute cette histoire n’était basée que sur du vent et de fausses accusations.

26 septembre 1606 Pologne (Frankenstein). Une famille de fossoyeurs est aujourd’hui devant la justice car cette dernière estime qu’elle est à l’origine d’une épidémie meurtrière. Le père de famille aurait en effet à l’aide d’une pate spéciale concoctée avec des restes humains répandu une maladie mortelle.

La légende dit également que lui et son épouse prenaient plaisir à extraire les bébés des femmes mortes alors qu’elles étaient enceintes. En réalité, il s’agissait de la peste. Les conditions hygiéniques n’étaient pas le plus important à cette époque et il était donc facile pour une épidémie aussi tenace de se propager. Mais les gens à l’époque n’en avaient pas forcément conscience. Quoi qu’il en soit, il semble que cette pauvre famille ait été dénoncée par les autres habitants, afin que la peste cesse. Un enfant de 14 ans aurait également été mis à mort par décapitation.

Afficher/Masquer les commentaires (2)
Pour laisser un commentaire vous devez vous connecter ! Cliquez ici pour vous inscrire
BandeauNoir - Conviction : Convaincu
Arrivant | 19 Mar 17 19:55:57 | 11 commentaires | 36 Pts | 0 vidéos | 🔗
Fascinantes ces histoires, je n'en avais jamais entendu parler !
mac kregor - Conviction : Entre deux
Arrivant | 05 Jun 15 14:24:40 | 0 commentaires | 32 Pts | 0 vidéos | 🔗
le compte de la vidéo a été cloturé
1
Le top des vidéos de la semaine
  • 196 vues
  • 9815 vues
  • 678 vues
  • 1030 vues
  • 336 vues
  • 928 vues
  • 1268 vues
  • 1467 vues
  • 1516 vues
Les derniers commentaires
  • yolande : je suis très sceptique, sur cette vidéo, les virus je les verrai plus du coté des laboratoires…
  • yolande : reportage très intéressant et sérieux
  • akuma : Je me suis fait la même réflexion que dvl775 "quesqu'il fait avec son caméscope étain celui…
  • fafa54 : déjà vu sur un autre cite.il s agirai d une vidéo tournée a Sumatra.le personnage serai un…
  • Joon76 : Oui enfin la mystérieuse créature de la description c'est un mec à poil avec un bâton^^.
  • Kiss : Cela fait rêver et réfléchir aussi. Tout cela semble saugrenue, et pourtant...
  • Kiss : Très intéressant, d'autant plus que pour une fois les images sont excellentes. Et bien oui car…
  • dvl775 : j'adore le fait de prendre une camera alors quel'on a un go pro Ensuite, l'ecran noir du…
  • dev : je vais le démontrer vous allez voir 8) 8) 8) 8)
  • Bn31dz : Dommage qu'on voit pas de près j'ai essayé d'agrandir les photos prises sur la vidéo mais ça ne…
Les meilleurs contributeurs du mois