Les entrailles de la terre

Partager sur Facebook Twitter
Les entrailles de la terre
De tout temps l’homme a tenté de savoir, d’explorer, de comprendre ce qui l’entoure. Il est allé au sommet des montagnes les plus hautes, a vogué sur les océans, posé le pied sur la lune, parle de le mettre aussi sur mars mais ce qui lui donne le plus de fil à retordre reste encore sa propre planète et ce qu’elle cache en son sein. Ce reportage nous emmène dans les profondeurs de la terre

Il règne eu niveau du noyau une chaleur et une température qui interdit toute approche et développement du vivant, et pourtant il joue un rôle déterminant dans la vie de notre planète. La science avance à grands pas à ce sujet.

Depuis longtemps on sait que le noyau est un peu la centrale nucléaire de la terre. Autour de lui se meut des courants de métaux en fusions générateurs de champs magnétiques nous protégeant contre les radiations mortelles de l’univers et du soleil. Et pourtant ce générateur pourrait se fatiguer. Selon les récentes découvertes le noyau présente des signes de faiblesses qui pourraient, on ne sait pas quand conduire, la planète bleue à ressembler à sa voisine Mars.

Cette vidéo nous mène dans un voyage virtuel au centre de la terre pour tenter de répondre à cette question : de quoi est fait le noyau de la terre ?

Ce qui se trouve sous nos pieds reste « terra incognita » il faudrait parcourir près de 6400 km dans la planète pour atteindre enfin son noyau soit la distance qui sépare Londres de Chicago. Mais pour le moment l’homme n’a pu explorer, que ce soit en forage ou au niveau des mines, qu’une partie ridiculement petite du sous sol.

L’expédition de spéléologie la plus extrême s’est arrêtée a – 1600 m environ, des milliers de grottes restent inexplorées a ce jour, qui sait ou certaines pourraient nous mener. Les mines les plus profonde se trouvent en Afrique du sud, elles atteignent 3km 700 de profondeur, il y règne une chaleur épouvantables, prés de 55 °C a cause des roches brulantes qui se trouvent plus bas et une pression telle que les mineurs doivent y descendre en plusieurs étapes.

Quant au forage le plus profond il a été fait en Russie dans la péninsule de kola, il dépasse 12 km cela parait énorme mais cela n’est d’une piqure minuscule à la surface de la terre.

A la manière d’un oignon la terre se présente en plusieurs couches, la première étant la croute terrestre constituée de roches, épaisse de près d’une dizaine de kilomètres, la deuxième est appelée manteau, elle est la couche la plus épaisse avec près de 3000 km de roches en fusion, ensuite vient le tour du noyau. Il est à peu près de la taille de la lune est constitué de 2 parties ; le noyau externe, fait de métal fondu et le noyau interne, métallique et solide.


Le reportage nous fait part des dernières avancés scientifiques sur la terre et nous plonge dans une chute libre vers le centre de la terre. Nous nous figureront alors un parachutiste en chute libre, il lui faudrait 1 min pour atteindre le sol mais imaginons qu’un tunnel relit la surface de la terre a son noyau, la chute durerai alors 32 h pour parcourir les 6000 km.

Bien sur de tel tunnels n’existe pas et de toute manière aucuns hommes ne survivrait a un tel voyage, en effet l’homme ne peut pas supporter d’être a plus de quelques kilomètres sous la surface de la terre. Au delà la pression est bien trop forte et la video nous montre bien quel serait le sort de notre pauvre boite crânienne si elle était exposée a une très forte pression comme on en trouve dans les profondeurs.

Des machines peuvent recréer cette pression et celles-ci aideront surement à créer des objets téléguidés qui eux, pourrons descendre beaucoup plus loin que les limites physiologiques de l’humain le permettent. Un chercheur a peut être une idée de la manière dont on pourrait s’y prendre, ce serait de provoquer une fissure gigantesque dans la coute terrestre puis y déverser du métal en fusion (donc liquide) qui emporterai avec lui une sonde qui pendant sa descente pourrait nous envoyer toutes les informations qu’elle enregistrerait pendant sa traversées.

Le métal en fusion traverserait le manteau ce qui permettra a la sonde d’atteindre les abords du noyau, elle nous en donnera des informations précieuses avant de disparaitre a tout jamais. L’idée peut paraitre bonne mais elle ne risque pas d’être appliquée sans financement, elle reste sur le papier. Et pourtant si cela pouvait se faire on atteindrait des profondeurs jamais atteintes mais pour l’heure il n’est nullement question d’avoir recourt à ce genre de méthode.

Pour le moment pour avoir une image de l’intérieur de la terre les sismologues se servent des ondes propagées par les tremblements de terre un peu comme pour une échographie pour apercevoir le foetus. Les ondes réagissant de manières différentes selon les matières rencontrées, en les étudiants on peut avoir une idée assez précise de ce qui se trouve sous nos pieds. Ainsi on peut savoir ce qui se trouve sous nos pieds et distinguer les différentes couches et leur état.

Bien que le noyau soit inatteignable il a une influence directe sur la planète et donc sur nous. Il génère un champ magnétique qui a une importance capitale. Comme l’électricité le champ magnétique se déplace en circuit. Il part du pole sud, il se déplace autour de la terre pour rejoindre ensuite le pole nord pour réintégrer le noyau et ainsi de suite. Et c’est ce champ magnétique qui nous protège de la radioactivité mortelle de l’espace (avec par exemple les vents solaires) et rend ainsi la vie possible. Mais ce champ magnétique présente des signes de bouleversements important. Les recherches montrent quelque chose d’étonnant. Au cours de l’histoire le champ magnétique ne s’est pas contenté de s’affaiblir il a fait bien plus : il s’est inversé.

Dans l’histoire de la terre cette inversion s’est produite 170 fois. Mais la dernière s’est produite quand l’homo erectus commençait à peupler la planète. Ce genre de phénomène se produit tout les 200 000 ans environ. Ainsi personne n’a encore vécu d’inversion et nous ne savons pas vraiment à quoi nous attendre.
Mais que se passerait-il si le champ magnétique disparaissait ?
La planète mars est l’exemple parfait.

Son noyau ne présente aucun champs magnétique mais sur une très petite portion de la planète on à découvert un fort champ magnétique résiduel, cela ne peut être que si du magma s’est écoulé en présence d’un champ magnétique. Mars a donc bénéficié elle aussi d’un champ magnétique mais aujourd’hui il n’est plus. C’est comme si le noyau externe était devenu solide a un moment de son histoire. Le noyau de la terre est-il destiné au même sort ?

La terre se refroidie depuis sa formation. Il est donc inéluctable que le noyau de la terre finisse un jour comme celui de mars. Mais comment se fait il que ca ne soit pas déjà le cas ? Certes mars est plus petite, elle a pu se refroidir plus vite.mais pourrait il y a voir autre chose qui fait que le noyau conserve sa vigueur jusqu’ici ? Un scientifique anticonformiste expose sa théorie : un réacteur nucléaire au cœur de la terre : une boule d’uranium et de plutonium de 8 km de diamètre.

Ce réacteur commencerait alors à être à cours d’uranium qui est son carburant, il pourrait alors s’éteindre a tout moment. 100,1000, 10000000 ans ? Impossible de savoir. Selon le scientifique, si le réacteur s’éteint, le champ magnétique ne lui survivra pas, et ca sera la fin de la vie sur terre.

Réacteur nucléaire ou pas tous les scientifiques tombent d’accord sur le fait que le noyau finira par se solidifier. Ce n’est qu’une question de temps.

Les scientifiques sont encore loin de savoir de quoi est constitué le noyau de la terre. Ce qui se trouve sous nos pieds semble être un monde inaccessible. Mais une chose est sure le noyau est primordial pour la terre et la vie qu’elle habite.mais, elle est condamnée comme sa cousine mars à devenir désertique et sans vie quand le noyau cessera définitivement de vivre.

Afficher/Masquer les commentaires (21)
Pour laisser un commentaire vous devez vous connecter ! Cliquez ici pour vous inscrire
Nol62 - Conviction : Indéfini
Nouveau | 20 Jan 14 06:20:24 | 0 commentaires | 1 Pts | 0 vidéos | 🔗
Impressionnant quand même ! Moi je fais des crise d'angoisse pour sa j'ai troop peur :/
glisda - Conviction : Sceptique
Fanatique | 27 Sep 10 09:57:19 | 0 commentaires | 1352 Pts | 9 vidéos | 🔗
J'aime bien ce reportage, :great:

L'idée d'une terre creuse me semble peu évidente, sans doute peut-on trouver de nombreuses poches de gaz coincées entre l'écorce et le magma, c'est même certain puisqu'il s'en échappe lors de chaque éruption volcanique, mais de là à dire qu'elle est creuse, il faudrait approfondir et dire par exemple à partir de quelle profondeur, et sur quelle épaisseur est-elle creuse.

L'histoire des deux noyaux me semble une subtilité fantaisiste, car le noyau est le résultat de l'effondrement des éléments lourds en fusion au cœur de la planète lors de sa naissance par accrétion.

Je ne vois pas comment la terre aurait put être ronde, si deux noyaux se partageaient son cœur, la partie solide qui se serait formée autour de ces deux noyaux en rotations l'un autour de de l'autre créeraient un perpétuel renflement instable, et une tectonique qui ferait s'élever et s'afesser la croûte terrestre.

Notre planète aurait soit la forme d'une cacahuète, soit elle serait beaucoup plus grosse pour permettre à deux noyaux de graviter à l'intérieur avec une telle épaisseur de magma que cela suffirait à amortir de telles fluctuations.

De plus, le champ magnétique serait bien plus affecté que ce que nous en savons.

Et pour faire une parenthèse avec l'histoire de la terra-formation de Mars, j'ai lu une grosse erreur, car le vent solaire ne balaie pas le sol de Mars qui possède une atmosphère, sans atmosphère, il n'y aurait pas de tornades, ni de neige carbonique à sa surface, et son sol serait identique à celui de la lune, c'est à dire recouvert d'une couche de quelques centimètres de poussière grise et radioactive.

Donc soit Mars possède une atmosphère, et le terra-forming est envisageable (dans le futur), soit toutes les images des missions Martiennes de la Nasa ou de l'ESA sont une intox planétaire puisque nous avons la preuve par l'image de phénomènes éoliens et atmosphériques!
Mr-mistere1331 - Conviction : Indéfini
Nouveau | 27 Sep 10 07:02:03 | 0 commentaires | 2 Pts | 0 vidéos | 🔗
Message supprimé par Mulder.
- Bonsoir Mr-mistere1331 et bienvenue sur le site. Comme vous pourrez le lire dans les règles de ce site, merci de faire attention à votre orthographe.
OZZO - Conviction : Indéfini
Nouveau | 24 Sep 10 10:22:42 | 0 commentaires | 8 Pts | 0 vidéos | 🔗
Chris De Nice a écrit:
A part si au centre, il n'y a pas un mais deux noyaux centraux peut être reliés entre eux. Leurs mouvements combinés expliquerait alors ces variations mystérieuse, qui combiné à l'effet de la lune complète le schéma cyclique complexe de nos marées.

Ceci est physiquement impossible et remettrait en question les lois de la gravité.

Cette hypothèse est totalement invraisemblable.


Ton affirmation ,je vais etre directe,est fausse,aucuns calcul scientifique ne peu le prouver,tout n'est que suposition pour l'instant,les lois de la gravite sont deja remisent en question
Chris De Nice - Conviction : Sceptique
Maitre | 05 Sep 10 19:00:15 | 0 commentaires | 1064 Pts | 0 vidéos | 🔗
Mais qu'est qu'ils ont le besoin d aller au centre de la terre ?

Pour s'instruire, monsieur... pour s'instruire ET comprendre.

En même temps ils n'y vont pas... ils ne peuvent pas.
maurillac - Conviction : Indéfini
Arrivant | 05 Sep 10 16:28:14 | 0 commentaires | 42 Pts | 0 vidéos | 🔗
Mais qu'est qu'ils ont le besoin d aller au centre de la terre ?
expedition_adam - Conviction : Entre deux
Nouveau | 04 Sep 10 15:08:30 | 0 commentaires | 9 Pts | 0 vidéos | 🔗
Bon reportage, ce qui ne fera pas plaisir aux adeptes de la terre creuse. :D encore... merci.
DeepField - Conviction : Convaincu
Membre | 03 Sep 10 14:37:09 | 0 commentaires | 91 Pts | 0 vidéos | 🔗
Passionnant!...Et un peu inquiétant,brrrr
laos94 - Conviction : Indéfini
Nouveau | 03 Sep 10 09:21:50 | 0 commentaires | 9 Pts | 0 vidéos | 🔗
Très bon reportage !! :D
khryss - Conviction : Entre deux
Guide | 02 Sep 10 13:29:14 | 642 commentaires | 656 Pts | 1 vidéos | 🔗
Capitaine C, ton analyse est intéressante. Je reviendrais juste sur l'histoire des marées.

Les marées ne sont pas dues exclusivement aux cycles lunaires ou a son attraction;

Certaines peuvent être créées par l'atmosphère terrestre (marées atmosphériques) ou par des variations du sol (élèvements ou affaissements) sous l'incidence de la Lune, en partie, mais n'obéissant pas seulement a son seul cycle (la révolution de la Terre et de son satellite autour de leur centre de gravité commun génère aussi une incidence sur les marées).

Le Soleil, son attraction et son positionnement, jouent également un rôle sur les marées, parfois plus à des périodes précises :équinoxes, solstices, lunaisons, conjonctions et quadratures (termes un peu barbares et barbants...).

Bref, il peut y avoir plusieurs marées par jour (cycle de 12 h et 25 minutes en moyenne pour les "courantes") sans que cela soit forcément lié à un phénomène intra-terrestre. Ceci étant dit, on ne peut prouver le contraire pour le moment, alors la Terre creuse, pourquoi pas?..
Le top des vidéos de la semaine
Les derniers commentaires
  • Archibald : + des fakes avérés
  • Archibald : Rien de transcendant !
  • moudine60 : Mais çà ne veut pas dire que c'est faux pour autant ;)
  • moudine60 : Pourquoi il filme la route? fake!
  • erick m : qu'elle sont les missions des ovni sur la terre?
  • okhamassi : né en 1756 et est décédé en 1791 donc décédé à l'age de 35ans et non pas 29ans comme vous…
  • Carabibine : Y a rien, elle pousse elle même le drap avec sa jambe et fait mine de rien avant de feindre le…
  • @dom40 : J'ai lu l'histoire d'Oscar impressionnante !
  • @dom40 : Je reste convaincu que c'est possible cette histoire.
  • @dom40 : D'accord avec Maloxosis il serait étonnant que le nasa déclassifie aussi vite un document de ce…
Les meilleurs contributeurs du mois