Le secret des fractales

Video Premium
Partager sur Facebook Twitter
Le secret des fractales
Il est difficile de synthétiser l’explication des fractales dans une phrase qui suffirait à les définir. Pour les comprendre, il faut d’abord explorer leurs champs d’application. Les fractales sont partout dans la vie, partout dans toute notre vie visuelle ! Mais comment comprendre leur fonctionnement ? Certains ont osé remettre en question les formes ancestrales que peut arborer la nature et ont réussi à déterminer les formes qui étaient jusque là invisibles. Mais que sont-ils exactement et en quoi ça nous avance de les connaître ?

En 1978 à Boeing, on conçoit des avions expérimentaux ; et pour chacun de ces essais, il fallait tenter de créer des simulations de vol pour trouver la construction adéquate et faire d’éventuelles corrections. On cherchait à visualiser le vol d’un avion, mais ce n’était pas possible d’imaginer réellement un vol sans imaginer l’environnement autour. Malheureusement, l’environnement n’était pas quelque chose de possible à simuler à l’époque...

Loren Carpenter, employé chez Boeing dans le département Recherche et Développement reprend alors les travaux de Benoît Mandelbrot, un mathématicien franco-américain qui a écrit un livre sur la géométrie fractale. Il explique le cheminement de pensée qui amène à constater le fait que beaucoup de formes irrégulières dans la nature sont des fractales. Il réussi à trouver une régularité dans l’irrégularité... et permet de faire des calculs sur des formes non «lisses» qu’on appelle alors «fractales».

Le principe des fractales est de partir d’une forme initialement lisse et de la fractionner en un certain nombre de formes identiques plus petites, puis de reproduire la même division sur les nouvelles formes apparues, et ce jusqu’à l’infini. En mathématique, on appelle ce processus de divisions consécutives : les itérations. Depuis ses trouvailles, Loren Carpenter quitte Boeing pour travailler pour un film où pour la première fois on voit des image de synthèse dans un long métrage.

les fractales existent même dans le corps humain. au premier abord, des formes qui paraissent anti-géométrique, mais ce qu’il faut regarder, ce n’est pas la forme, c’est sa structure. c une auto-similiarité qu’on appelle en mathématique : itération.

Quand on regarde un arbre par exemple, on remarque que c’est la même petite forme qui ressemble à la suivante plus petite, et ce à l’infini. On appelle également ce phénomène ; l’auto-similarité. L’auto-similarité existe partout dans la vie ! et une fois qu’on le sait, on remet en question des siècles de traditions mathématiques. En effet, alors que les mathématiques ne juraient que par les formes lisses, les fractales viennent tout bouleverser en mettant sous forme mathématiques les formes qu’on croyaient jusque là irrégulières.

Les mathématiques classiques partent du principe que tout est extrêmement régulier et se réduit à des lignes droites et des ronds. Elles ne s’appliquent qu’au monde que l’homme a bâtit en se basant sur cette science. Pourtant toute la nature pré-existante échappe au contrôle des maths. Et c’est grâce aux fractales que l’on peut désormais trouver des formules pour décrire les nuages, les montagnes ou les plantes. Le principe des fractales est de s’intéresser à l’ordre qui se cache derrière le désordre.

Depuis la découverte des fractales, les motifs hypnotiques, naissant des fractales, deviennent très vite à la mode dans les milieu hippie. C’est tout un phénomène culturel d’une incroyable ampleur qui voit alors le jour. Cette découverte scientifique ne révolutionne pas seulement la science mais aussi l’art. En effet, beaucoup de stylistes se lancent alors dans l’application des fractales au prêt-à-porter décoré de dessins nés dans les fractales.

Au delà des tissus, c’est tout l’univers des effets spéciaux qui a été révolutionné, et donc : le 7e art a été révolutionné. On crée désormais des torrents de lave, des combats, de la fumée, ses vapeurs, de la lumière dégradée en plusieurs tons... etc. On appelle ce pouvoir : le potentiel visuel des fractales.

Afficher/Masquer les commentaires (35)
Pour laisser un commentaire vous devez vous connecter ! Cliquez ici pour vous inscrire
Clef de Sol - Conviction : Entre deux
Mentor | 26 Nov 11 08:12:19 | 0 commentaires | 764 Pts | 1 vidéos | 🔗
Merci pour ce documentaire.
pas-dupe - Conviction : Indéfini
Connaisseur | 07 Jul 11 17:53:33 | 0 commentaires | 327 Pts | 2 vidéos | 🔗
Je me suis trompé sur le premier lien que j' ai envoyé, je voulais envoyer celui-là:
http://www.youtube.com/watch?v=h5KG-26vnYI&feature=player_embedded
Qui est bien plus dans le sujet et surtout un vrais bonheur a voir.
pas-dupe - Conviction : Indéfini
Connaisseur | 06 Jul 11 16:48:51 | 0 commentaires | 327 Pts | 2 vidéos | 🔗
Lamenuit a écrit:
Ok, mais alors, y peut sortir n'importe quoi du chapeau.

Une belle Pinup ou alors Échidna... Ce qui serais nettement moins marrant...

Il est plus probable que nous obtenions des images psychédéliques que des formes réelles, ou même des formes finies.

Nous obtiendrons probablement une forme arrondie qui tendra mathématiquement vers l'infini dans lequel nous pourrions voir à peu-prés ce que nous voulons y voir, comme dans les tests de Rochard.

Il s'agit là d'un phénomène que je compares souvent à la décohérence quantique, une boucle de probabilités infinies qui n'ont de sens que pour un observateur conscient qui en fera une interprétation grâce à son subconscient.

Nous pourrions faire l’expérience inverse, prendre un graphique des ondes cérébrales du Cobay en le faisant se concentrer sur une forme géométrique, puis transformer le graphique en vibrations, envoyer ces vibrations sur du sable extrêmement fin pour obtenir une image que va créer le sable en vibrant.

L'image qui en résultera pourrait bien être le reflet de la façon dont les pensées influencent la réalité ou l'inverse.
Il est probable que nous obtiendrons la forme dont s'est inspiré le cobay mais reproduit dans une boucle infinie et à toutes les échelles de taille dans l'infiniment petit, et on en revient à la 1er question que tu m'as posée, normal nous baignons dans cet univers infini, d'infinies probabilités dont je viens de fermer une boucle.^^

Il ne faut pas oublier que le cerveau n'a jamais vu la lumière, il n'a d'elle qu'une impulsion énergétique informationnelle.

http://www.dailymotion.com/playlist/x18jbu_janeburgermeister_l-eau/1

http://www.youtube.com/watch?v=h5KG-26vnYI

http://www.mystere-tv.com/la-reincarnation-selon-le-dalai-lama-v1613.html

http://www.mystere-tv.com/les-secrets-de-l-univers-v1527.html

http://www.mystere-tv.com/l-energie-vitale-un-debut-de-preuve-v1515.html
Lamenuit - Conviction : Convaincu
Connaisseur | 02 Jul 11 22:29:11 | 0 commentaires | 325 Pts | 0 vidéos | 🔗
Ok, mais alors, y peut sortir n'importe quoi du chapeau.

Une belle Pinup ou alors Échidna... Ce qui serais nettement moins marrant...
pas-dupe - Conviction : Indéfini
Connaisseur | 27 Jun 11 23:52:05 | 0 commentaires | 327 Pts | 2 vidéos | 🔗
Lamenuit a écrit:
Bon, par contre, y un truc que j'ai pas capté? Une image qui se reproduit à l'infini, ok. Cela je comprend, quand on regarde le dessin, qu'on s'en approche il continue, continue et continue. Mais l'inverse n'est pas valable, quand on s'en écarte, il reproduit le même schéma, jusqu'à enfin arriver à la chose qui la compose.

Exemple, il parle des poumons, ok cela reproduit un dessin infini quand on s'en approche, mais quand on prend du recule cela donne un humain, et là cela ne se reproduit pas à l'infinie? Sois quelque chose cloche dans cette théorie, sois c'est trop complexe pour mon petit cerveau reptilien

Il faut bien comprendre la notion d'observateur conscient que l'on peut trouver si on a une âme scientifique dans les théories de physique quantique, ou bien en faisant une synthèse des religions.Mais les indices sont partout, il suffit d'observer les choses sans préjugés, ce qui n'est pas évident, je vous l'accorde.

Tout comme la notion de temps qui est directement
liée à l'observateur, notre réalité est de même, liée à celui-ci.

Ce qui veut dire, pour simplifier,dans nos grandes théories de physique nous avons oubliés de prendre en compte un minuscule facteur qui pourtant est essentiel, la pensée: nous! pas moi ou toi mais bien l'ensemble des formes de vies conscientes, des univers multiples dans de multiples dimensions emboitées comme des poupées russes, des expériences ont étés faites sur ce que peuvent influencer les pensées et à quel pourcentage, il est extrêmement faible je vous l'accorde mais il existe, en le prenant en compte et en l'intégrant dans un modèle informatique nous pourrions enfin arriver à créer une physique générale qui tourne rond...

J'en suis persuadé, pour cela il nous faut un générateur aléatoire de géométrie fractale avec une variable comme la suite de Fibonacci, aussi qu'un cobaye qui va tenter d'influencer le générateur et voir ce qu'il peut sortir du chapeau! Une experience que j'adorerais mener moi même mais comme pour la société moderne ne donne aucune chance a un dyslexique comme moi, je ne peux évidemment pas prétendre à des diplômes ou bien à des financements publics, alors j'expose mes idées ici et je continue à chercher, à expérimenter, seul, et pour moi même, des solutions à des problèmes qu'il ne m'appartient pas de résoudre pour la majorité des personnes bien pensantes dont je ne fais pas parti ^^

Pour le reste il faut lire les commentaires des liens ci-dessous, vous pouvez éventuellement faire avancer le chmilblic
Lamenuit - Conviction : Convaincu
Connaisseur | 27 Jun 11 12:04:16 | 0 commentaires | 325 Pts | 0 vidéos | 🔗
Bon, par contre, y un truc que j'ai pas capté? Une image qui se reproduit à l'infini, ok. Cela je comprend, quand on regarde le dessin, qu'on s'en approche il continue, continue et continue.

Mais l'inverse n'est pas valable, quand on s'en écarte, il reproduit le même schéma, jusqu'à enfin arriver à la chose qui la compose.

Exemple, il parle des poumons, ok cela reproduit un dessin infini quand on s'en approche, mais quand on prend du recule cela donne un humain, et là cela ne se reproduit pas à l'infinie? Sois quelque chose cloche dans cette théorie, sois c'est trop complexe pour mon petit cerveau reptilien
pas-dupe - Conviction : Indéfini
Connaisseur | 26 Jun 11 22:55:53 | 0 commentaires | 327 Pts | 2 vidéos | 🔗
Cela ressemble énormément au sujet dont nous avons essayé de débattre ultérieurement, excellent reportage!

http://www.mystere-tv.com/l-energie-vitale-un-debut-de-preuve-v1515.html

Mais les relations ne s'arrêtent pas là, ce que l'on croyait jadis ne pas avoir de point commun entre eux se retrouvent aujourd'hui bien plus proches que jamais, comme par exemple la science et la religion, points extrêmement délicat à débattre ainsi que l'art, la philosophie, non non non, rien de tout cela ne peut plus rentrer en conflit, nous formons les gens à se spécialiser dans telle ou telle discipline, grave erreur que tout cela! Nous ne sommes pour la plupart devenus incapables de créer alors que nous sommes nés pour cela, nous nous mettons nous même des barrières, la réalité est pourtant si simple: nous devrions accepter le côté divin que nous portons tous en nous, nous sommes absolument pas des machines biologiques, nous portons en nous une étincelle divine, nous ne faisons tous qu'un, divisés dans la chair, l'autre est le miroir dans lequel nous nous voyons, avec nos défauts, nos qualités qui sont pourtant universelles.

Alors vous voyez, nous ne pouvons plus nous permettre de nous entre-déchirer, pour des raisons puériles ce que l' on refuse chez l'autre est une partie de nous que nous ne voulons pas accepter ou que l'on nous a interdit. Il existe un réseau de pensées communes entre toutes choses et vous en avez l’accès pour cela il faut juste en prendre conscience, concentrez vous sur ce que vous voulez , surtout pas sur ce que vous ne voulez pas! acceptez les autres avec leurs qualités est leurs défauts, suivez votre cœur, n'acceptez pas les priorités que les autres veulent vous imposer, pensez par vous même, vous avez en vous des univers infinis, exploitez les, ne suivez aucun gourou, aucune religion ou bien suivez les... toute la vérité est en chacun de nous, non pas dans une seule, et enfin pour être en accord parfait avec ce que je veux essayer de vous faire comprendre, oubliez ce que j' ai écrit... le messager n'est pas important, seul le message compte.

Un petit lien sur la géométrie fractale et des liens avec l'art et aussi la finance, mais il y en a aussi avec la musique et bien sûr la pensée qui est définitivement magique.

http://www.canal-u.tv/themes/sciences_de_l_ingenieur/mathematiques/l_anneau_fractal_de_l_art_a_l_art_a_travers_la_geometrie_la_finance_et_les_sciences

http://www.youtube.com/watch?v=h5KG-26vnYI&feature=player_embedded

http://www.mystere-tv.com/la-reincarnation-selon-le-dalai-lama-v1613.html

http://www.mystere-tv.com/les-secrets-de-l-univers-v1527.html
wouam - Conviction : Sceptique
Habitué | 26 Jun 11 16:03:53 | 0 commentaires | 174 Pts | 0 vidéos | 🔗
Lamenuit a écrit:
C'est très intéressant même si je pense que j'ai rien compris .

Mais alors, sa à bien une fin, je veux dire, pour qu'il est pas de fin sa veut dire que y a pas de commencement ? Enfin je veux dire y bien un truc qui détermine quand sa s'arrête ?

C'est notre logique qui réclame une fin, car notre perception des choses à ses limites. C'est la grande difficulté pour nous "pauvres" humains de rationaliser l'infini...
Lamenuit - Conviction : Convaincu
Connaisseur | 26 Jun 11 15:21:54 | 0 commentaires | 325 Pts | 0 vidéos | 🔗
C'est très intéressant même si je pense que j'ai rien compris .

Mais alors, sa à bien une fin, je veux dire, pour qu'il est pas de fin sa veut dire que y a pas de commencement ? Enfin je veux dire y bien un truc qui détermine quand sa s'arrête?
Able - Conviction : Indéfini
Initié | 25 Jun 11 21:31:53 | 0 commentaires | 242 Pts | 0 vidéos | 🔗
Elnaino59 a écrit:
Merci énormément pour ce documentaire , époustouflant et précurseur de bon nombres de technologie!
Sa ouvre tellement de question , et notamment celle de "l'ordre divin" qui est présent dans la nature , je vous conseille au passage le livre de Stephen Hawking
" Y a t-il un architecte de l'univers" , car je trouve que les fractals se rejoignent à merveille avec les théories de ce scientifique .

Pensons aussi au mot Cosmos , du Grec Kosmos , qui veut dire "monde ordonné" , l'apparent chaos de l'univers et quelque chose d'ordonné qui se répète en cela on peut se demander si l'univers est infini ?

« À ce qu’assurent les doctes pythagoriciens, Calliclès, le ciel et la terre, les Dieux et les hommes sont liés entre eux par une communauté, faite d’amitié et de bon arrangement, de sagesse et d’esprit de justice, et c’est la raison pour laquelle, à cet univers, ils donnent, mon camarade, le nom de cosmos, d’arrangement, et non celui de dérangement non plus que de dérèglement. » ( def de wikipédia de Cosmos )

Pensez à mettre plus souvent des reportages Arte , ils sont souvent géniaux .

Très juste !

Il est à noter d'ailleurs qu'en théorie le chaos n’existe pas. Les équipes l'ayant étudié trouve toujours un ordre, un arrangement discernable et pour le moins surprenant.
Il est dis "qu'un peu de science éloigne de Dieu, mais beaucoup en rapproche"!
Le top des vidéos de la semaine
Les derniers commentaires
  • sorciere03 : Une souris sauteuse
  • sorciere03 : Waouh intéressent une nouvelle découverte ,je suis d ' accord avec DAVOU 21 on a juste…
  • sorciere03 : Désoler si je n' etait pas très active ses dernier temps mais je travaille et fini tard , c '…
  • sorciere03 : Ses mecs ce font peur avec leur ombre lol mais le blog foot existe
  • sorciere03 : J' ai vue l' émission en question c' etait bien un animal car les mouvements etait bien naturel
  • darkknight : Il y a un site semblable au Québec que j'ai pu expérimenter...C'est juste une illusion d'optique…
  • bassoan : biensûr que la réincarnation existe! de toute façon l âme doit rendre des comptes : exemple…
  • bassoan : tout est une copie d 'une copie imaginé s il fallait tout refaire à chaque fois !!!
Les meilleurs contributeurs du mois