La lune, astre de la nuit

Partager sur Facebook Twitter
La lune, astre de la nuit
La Terre est la troisième planète de notre système solaire, située entre Vénus et Mars, et ne comporte qu'un seul satellite naturel, la Lune. Présente depuis plus de 4.5 milliards d'années, son diamètre correspond au tiers de celui de notre Terre. Notre destin est étroitement liée la celui de la lune et son magnétisme est à l'origine des marées terrestres. Depuis la nuit des temps, l'être humain est captivé par sa lumière. Sa proximité avec notre planète lui permet d'exercer un pouvoir sur notre comportement et nos fonctions corporels.

Située à plus de 385 km, l'observation de lune est très intéressante et captivante car elle peut s'effectuer partout sur la Terre. Elle présente toujours la même face à la Terre. Elle est à l'origine de nombreuses énigmes encore irrésolus et de mythes intriguants. D'un point de vue humain, c'est un endroit inquiétant et mystérieux. Astre de la nuit, elle symbolise le temps qui passe. Elle évoque l’éternel mouvement. Elle naît, croît, atteint son apogée et disparaît. C'est un astre magnifique à observer, elle s'impose à nous.

Les spécialistes n'arrivent pas à determiner tous ces secrets. Observée depuis peu de temps, nous connaissons peu de chose sur elle, mis à part qu'à ces débuts, iI y a environ 4 milliards d'années, elle connaissait une activité volcanique instense. La Lune était constituée uniquement de Magma, roche liquide, et des marées de lave étaient provoquées.


Le 20 juillet 1969, Neil Amstrong est entré dans l'histoire. Pour la 1ère fois depuis la création de l'Univers, un homme marcha sur la lune, "un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité". Il découvre alors une surface couverte de poussières, et sous cette poussière des brèches constituées de débris. Il y a également une zone beaucoup plus lumineuse et fluorécente qui demeure, être pour Neil Amstrong un mystère. 40 ans plus tard on ne sait toujours pas d'où provient ce phénomène.

Faites de lumières mystérieuses qui vont de quelques secondes à plusieurs heures la Lune ne nous a pas encore révélé tous ses secrets. Les scientifiques observent tout au long des décennies différents phénomènes lunaires transitoires plus étranges les uns que les autres.

Ceci pourrait causer des turbulances atmosphérique. De nombreux astronautes pensent que ces phénomènes lunaire transitoire (LTP) sont dus à l'impact de météorites et d'astéroides. Cependant, nous n'avons découvert aucun cratères leurs correspondant.

Certains pensent que lorsqu'un météore frappe la Lune, il pourrait produire des glissements de terrain qui feraient voler des montagnes de poussières lunaires, qui ressemblerait à une lumière.

D'autres suggère que ces anomalies sont liés à l'activité volcanique qui a régné sur la Lune, des gaz ayant pu rester après l'extention des volcans. Les LTP pourraient trouver leurs origines dans cette activitée.

Pour un dernier groupe de chercheurs, ces étranges phénomènes proviennent de toutes ces hypothèses.

Lorque l'on étudie cette astre, une pleide d'enigmes physiques et psychologiques se posent à nous. Le lune est associé à l'esprit humain, et beaucoup pensent que pendant la plaine Lune nous avons toute une mythologie de changements de comportements. Est ce possible ? La lune influence-t-elle nos comportements?

Beaucoup suppose que la Lune conditionne non seulement les marées, le cycle de reproduction des animaux et leurs migrations, mais également que les infections se déclarent généralement pendant la pleine lune, et que les dermatoses varient avec les phases lunaires.

La Lune correspondrait également au comportement émotionnel et gouverne les réactions inconscientes, les sentiments, les humeurs. Elle pourait-être en rapport avec l’imaginaire et les rêves nocturnes.

Certains membres des forces de l'ordre pensent que les crimes augmentent aux moments de la pleine Lune.

Le phénomene le plus important attribué aux énigmes de la Lune est celui des marées océaniques. La marée est une variation du niveau de la mer due à la gravitation de la Lune, de la Terre et du Soleil. Si elles sont en décalage d'une cinquantaine de minutes chaque jour, c'est parce qu'elles sont régies par le cycle du jour lunaire.

La masse de la Lune crée une force qui attire la Terre et les Océans vers elle, il s'agit de la force de gravité. A l'inverse, la Terre attire la Lune et permet à celle-ci de rester en orbite. La masse de la Lune et de la Terre crée une force qui déforme les Océans, mais aussi les Terres. Un renflements de marrées est créé des 2 cotés de la planète.

La détermination théorique des horaires des marées est très complexe bien qu'elle relève d'un mécanisme simple, la force d'attraction de la lune et du soleil.

Elle est susceptible de réagir à tout ce qui est liquide, et notre corps est en majorité composé d’eau.

Mais les continents s'opposent aux mouvements des eaux et c'est pourquoi les pleines mers ne se produisent pas en même temps que le passage de la lune au méridien du lieu. Les continents imposent aux eaux des mers et des océans un mouvement de va et vient alors qu'en leur absence la marée haute tournerait autour de la terre d'un mouvement continu en suivant la direction de la lune. C'est ce mouvement de va et vient et l'inertie des masses liquides qui est la cause du déphasage entre la position de la lune et l'heure des marées.

Les continents sont également responsables des diversités observées dans l'amplitude des marées. De par leur forme, ils canalisent les eaux des océans vers certaines côtes de préférence à d'autres et c'est ainsi que la Baie du Mont-Saint-Michel connaît des grandes marées de 15 m. alors que le niveau moyen des ports de l'Atlantique ne varie que de quelques mètres au maximum.

Si la théorie des marées est simple, le calcul des hauteurs et des dates de marées en chaque lieu de la planète suppose la connaissance d'un grand nombre de facteurs spécifiques à ce lieu. Ce qu'il nous faut retenir, c'est que c'est bien la force de gravitation qui provoque ces marées et que c'est peut-être à cette force que nous devons la vie sur terre.


Un autre sujet intrigue les êtres humains: la pleine lune

La pleine Lune est la phase lunaire durant laquelle la Lune apparaît la plus brillante depuis la Terre, de par le fait que nous voyons, lors de cette phase, presque toute la surface lunaire éclairée par le Soleil. La pleine lune est le contraire de la nouvelle lune, phase durant laquelle la Lune n'est pas visible depuis la Terre. Du fait que la pleine lune se trouve toujours un peu au-dessus ou au-dessous de l'écliptique, il manque toujours un petit morceau en haut ou en bas qui n'est pas éclairé. Autrement dit, elle n'est jamais totalement pleine ; pour voir la Lune totalement pleine, il faudrait s'intercaler entre le Soleil et elle sans pour autant lui faire de l'ombre, ce qui est impossible.


Et si la Lune n'existait pas ?

Si la lune n'existait pas, il est très probable que nous ne serions pas là pour le déplorer. C'est certainement à la lune que nous devons l'émergence de la vie sur notre planète. Grâce aux marées qu'elle provoque et le constant brassage des eaux, elle a très certainement contribué, d'une façon prépondérante, à créer les conditions nécessaires à l'éclosion de la vie végétale et animale. Sans la lune, la Terre tournerait beaucoup plus vite, et nos jours seraient plus courts.

Beaucoup pensent que les marées on été la base pour l'éclosion de la vie. Sans Lune, nous n'éxisterions pas tel que nous sommes aujourd'hui. Si la Lune n'avait pas été présente, la Terre aurait eu une vitesse de rotation plus élevée, car elle n'aurait pas été ralantie par l'effet de marée dû à la Lune. Il est légitime d'affirmer que la Lune agit comme un régulateur climatique pour la Terre et que c'est elle qui nous assure, à long terme, une relative stabilité climatique.


Un autre mystère de la Lune nous intrigue. Le changment de couleur lors d'une éclypse. La Lune passe completement dans l'ombre de la Terre et sa couleur vire au rouge sang. Une éclypse lunaire se produit lorsque l’ombre de la Terre se projette sur la Lune. Deux conditions sont requises pour que cela arrive. D’abord, la Lune doit être pleine, ensuite elle doit être à proximité d'un des deux points d'intersection que son orbite fait avec l'écliptique. Ce phénomène reste un des mystère de notre monde et de son satellite.

Nous pouvons également constater qu'avec le temps, la Lune allonge son orbite en s'éloignant de notre planète jusqu'au jours où elle échappera à la gravité terrestre. Heureusement pour nous, son détachement définitif ne se produira que dans plus de 50 milliards d'années. Nous avons donc encore du temps pour rechercher des réponses aux différentes intrigues.

Nous avons encore plusieurs dizaines de questions à nous poser, et beaucoup de réponses à y apporter. L'exploration lunaire ne nous permettra peut être pas de découvrir tous les mystères de notre satellite, mais au moins d'en découvrir une partie. Une chose est certaine, les recherches sont en cours.

Afficher/Masquer les commentaires (2)
Pour laisser un commentaire vous devez vous connecter ! Cliquez ici pour vous inscrire
JeanClod - Conviction : Indéfini
Arrivant | 02 Dec 12 10:35:28 | 0 commentaires | 39 Pts | 0 vidéos | 🔗
Contrairement à ce qui est inscrit en début du 2e paragraphe, la distance terre-lune n'est bien évidemment pas 385km, mais bien 384 500km (distance moyenne).
CAMACHO - Conviction : Convaincu
Nouveau | 24 Nov 12 18:03:18 | 0 commentaires | 2 Pts | 0 vidéos | 🔗
Tous ces phénomènes lunaires sont certes très difficile à expliquer car ils sont en rapport avec plusieurs paramètres tels que la Terre, le Soleil, les autres planètes et même le système solaire pourtant il existe bien une explication à notre portée l'explication se trouve dans le Coran malheureusement nos savants ne sont pas encore arrivés à décrypter la signification des diverses paraboles inscrites dans ce livre sacré à propos de la Lune, du Soleil et plein d'autres choses encore.

Il y a certes certains éléments de réponses mais c'est infime, il faut donnait le temps au temps.
1
Le top des vidéos de la semaine
Les derniers commentaires
  • roblor : Excellent, tres bonne recherche et bien documenté avec humour, pour parler d'un sujet qui peu…
  • tim26 : Que fait on d'un autre choix d'intervention ? .. qui aurait en plus prouver la réalité d'une…
  • tim26 : Farpaitement .. Machin à raison mdr ! (Salutation "P"apollo ;) ) ..ç'est même expliqué par le…
  • max51 : Car avant c'était secret !
  • @dom40 : Ont apprend pas grand chose !!
Les meilleurs contributeurs du mois