L'holocauste nucléaire, ou la fin de l'humanité

Video Premium
Partager sur Facebook Twitter
L'holocauste nucléaire, ou la fin de l'humanité
Caution scientifique : Franck Barnaby, conseiller britannique de la paix à Stockholm. Ce docu-fiction d’anticipation part sur l’hypothèse d’un conflit mondial nucléaire et de ses conséquences sur l’humanité et la planète.

Si, historiquement et technologiquement parlant, la situation a évolué depuis le tournage de ce film ; nous ne sommes plus dans un monde bipolaire, la « guerre froide » est loin derrière nous, et les armes d’aujourd’hui sont plus « sélectives» qu’auparavant, en revanche, le danger demeure quant à la prolifération du nombre de puissances nucléaires et de la typologie des possesseurs de ce genre d’arme.
En effet, dans un contexte ou les équilibres géopolitiques demeurent fragiles, rien n’exclut dans un avenir relativement proche, que des gouvernements mal intentionnés voire des terroristes internationaux, ne puissent s’approprier cette force de frappe ultime, et surtout en faire usage !

Le 16 juillet 1945 naît la bombe atomique au nouveau Mexique.
Face à l’enlisement de l’armée américaine dans le Pacifique et à la détermination des Japonais, prêts à se sacrifier jusqu’au dernier pour l’empereur, la décision est prise, alors que les tests en cours ne sont pas terminés, d’avoir recours à la force nucléaire pour mettre un terme à la seconde guerre mondiale.
Ainsi, « little boy », bombe à uranium, et « fatman », bombe au plutonium seront respectivement larguées au dessus d’Hiroshima (le 6 août) et de Nagasaki (le 9 août), pulvérisant ces villes sur un rayon de deux kilomètres à partir de l’hypocentre et occasionnant la mort de 210 000 personnes de ces dates à la fin 1945. L’humanité venait de basculer dans une nouvelle ère ou plus rien ne serait comme avant !

Des centaines de tests, d’essais et d’analyses en tous genre ont lieu durant les vingt années qui s’en suivent, aussi bien en situation de combat (cobayes humains, véhicules de guerre), sur des habitations (villes reconstituées, présence animale), sur des fortifications de type militaire, à terre, en mer, comme dans le ciel afin d’évaluer les risques et de connaître parfaitement les conséquences de l’utilisation de cette force de frappe dévastatrice.

Ainsi à titre d’exemple, le soir du 8 juillet 1962, un missile sol-air chargé d’une ogive nucléaire fût lancé de l’île Johnston dans le pacifique, afin de tester son effet dans l’espace.
Peu avant 23 heures, à 1300 kilomètres de là, à Onolulu, les effets de l’explosion furent ressentis par la population locale: les téléphones se mirent à sonner sans raison, les alarmes retentirent intempestivement et l’éclairage public s’éteignit soudainement. Ceci était dû à l’impulsion électromagnétique comparable à la foudre dégagée par l’explosion de la bombe.

Afin d’expliquer au mieux les effets et les conséquences d’une bombe de 1 méga tonne, soit 70 fois celle d’Hiroshima, explosée à 2400 mètres d’altitude, une simulation est effectuée en prenant pour cible Tokyo et ses 10 000 000 d’habitants un jour de semaine.
Sur un rayon de 5 km, à compter de l’hypocentre, tout est anéanti, à 10 km, les objets s’enflamment encore puis l’onde de choc ravage le reste.
Rien ici ne vous est épargné et c’est une véritable vision d’apocalypse qui s’offre à vos yeux à travers ce documentaire.
L’holocauste nucléaire, c’est : 80% des populations concernées mortes sur le coup et la quasi-totalité du reste, morte des effets secondaires ; pluie acide et radioactive, cendres contaminées qui surviennent presque immédiatement après l’explosion.
Le documentaire évoque les retombées contaminantes sur les régions hors-conflit et surtout les règles de survie élémentaires pour les personnes survivantes, en abri sous terrain.

A l’époque du documentaire, vers 1985, c’étaient quelques 300 centrales nucléaires en service qui étaient disséminées sur tout le globe, entre les Etats-Unis, l’URSS, la Grande-Bretagne, la France, et le Japon. Un conflit atomique, prenant pour cible une de ces centrales, et ce sont les effets qui seraient multipliés, dont le taux de radioactivité se propageant sur les régions avoisinantes, pouvant réduire à néant toute trace de vie sur une période très longue.
En effet, si les radiations ont des conséquences irréversibles sur l’homme (cancers en tous genres, maladies au long cours et souvent fatales), les végétaux (mutations génétiques) et les animaux (fécondité amoindrie, anomalies génétiques) ne sont pas en reste.
Ainsi, en cas de conflit nucléaire ce sont tous les écosystèmes concernés qui seraient bouleversés avec les espèces animales en mal de reproduction et les végétaux qui meurent à petit feu, ou porteurs de maladies selon leur degré d’exposition au rayonnement radioactif, ce qui bien entendu aurait de graves conséquences, notamment sur la chaîne alimentaire.

En cas de conflit nucléaire généralisé, notre monde verrait aussi naître de grands bouleversements climatiques.
Ceci étant en partie dû à toutes les émanations de fumée se répandant à travers le globe après l’embrasement des réserves de pétrole, des forêts ou des sites industriels.
En 1 mois seulement, le ciel serait recouvert d’une épaisse fumée grise qui ne laisserait filtrer que 1/100éme de la lumière habituelle et l’hiver nucléaire surviendrait en quelques jours mettant à mal toutes les cultures.
Seule, l’utilisation de 0,5% de la puissance nucléaire de l’époque du documentaire aurait suffit à créer de telles conditions sur la Terre.
A titre d’exemple, l’amplitude thermique aux Etats-unis serait comprise entre -20 degrés -60 degrés celsius, même l’Arabie saoudite atteindrait les -50 degrés, la planète entière entrerait dans une phase glacière durant de 6 mois à 3 ans et éteignant peu à peu toute forme de vie !

En cas de conflit nucléaire généralisé, ce sont les ¾ de l’humanité qui disparaitrait à court ou moyen terme sans aucune garantie de survie pour le quart restant.

Voilà ce à quoi l’humanité a échappé au cours de plus de 40 années de « guerre froide » entre l’Est et L’Ouest :
L’holocauste nucléaire, ou le résultat de l’évolution ultime de la technologie humaine au service de la destruction de l’humanité et de la Terre par l’Homme et ses guerres, et leur retour à la préhistoire!

Afficher/Masquer les commentaires (39)
Pour laisser un commentaire vous devez vous connecter ! Cliquez ici pour vous inscrire
stalker35300 - Conviction : Convaincu
Membre | 19 Oct 15 00:31:30 | 22 commentaires | 66 Pts | 0 vidéos | 🔗
quelle bande de taré ces putain d'Amerloc !!!!!
Clef de Sol - Conviction : Entre deux
Mentor | 13 May 11 14:05:02 | 0 commentaires | 764 Pts | 1 vidéos | 🔗
Ce reportage est très intéressant et instructif. Mais personnellement, je ne crois pas à un conflit nucléaire. J'opterais plutôt pour un ou des "accidents" nucléaires au niveau des centrales. Ou bien aussi des réactions de ces dernières suite à un séisme de haute importance.

Nous venons d'en avoir un exemple malheureux au Japon suite au tsunami récent. Mais il faut rester vigilant dans notre progrès qui a souvent tendance à aller contre la nature.
gwenhadu - Conviction : Indéfini
Arrivant | 14 Mar 11 17:55:19 | 0 commentaires | 39 Pts | 0 vidéos | 🔗
N'a malheureusement jamais autant été d'actualité, comme par hasard, une simulation de catastrophe nucléaire démarre au Japon!?
Yuga - Conviction : Indéfini
Membre | 27 Feb 11 19:48:02 | 0 commentaires | 90 Pts | 0 vidéos | 🔗
Un reportage très visionnaire.... mais la folie de l'homme ne changeras pas
Paradox - Conviction : Entre deux
Nouveau | 13 Feb 11 04:09:25 | 0 commentaires | 1 Pts | 0 vidéos | 🔗
Qui a dit Fallout...?
persannes - Conviction : Indéfini
Nouveau | 03 Feb 11 03:45:49 | 0 commentaires | 1 Pts | 0 vidéos | 🔗
LordAzrael666 a écrit:
quand la bombe à neutrons sera enfin prête, elle touchera seulement le matériel électrique et électronique -sauf bien sûr au point d'impact), et ça me paraît difficile -mais pas impossible

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tsar_Bomba

Euh pour info un flux de neutron a hautes énergie aura un effet significatif sur l homme disons que en gros il reste juste un tas de cendre. comme beaucoup tu confonds la bombe a neutron (qui comparer a une bombe Atomique a l'avantage de réduire les retombes en conservant un effet initial équivalent.)

Avec les bombes a IEM (impulsion électromagnétique ) qui elle ne provoque d effet que sur les matériaux électronique. (technologie deja maitriser au niveau militaire et industriel).
Chris De Nice - Conviction : Sceptique
Maitre | 16 Dec 10 18:51:05 | 0 commentaires | 1064 Pts | 0 vidéos | 🔗
Je viens de regarder ce reportage assez vieux, datant des années 80, et j'avais oublié à quel point nous étions passé très près de la catastrophe.

Les données ne sont plus à jour mais il reste fascinant et terrifiant.
Darva - Conviction : Entre deux
Maitre | 08 Dec 10 09:38:14 | 1045 commentaires | 1093 Pts | 4 vidéos | 🔗
smokeyb a écrit:
Une Guerre nucléaire est inévitable ... quand, on ne le sait pas, mais ça va arriver ... c'est sur !

Sinon pourquoi construirions-nous ce genre d'armes ... y avez vous seulement déjà penser ?

Nous nous dirigeons vers un cataclysme nucléaire, ils en parlent dans les journaux les films et même les jeux vidéos ... non ?

Message édité par Mulder.
- Bonjour smokeyb. Comme indiqué dans les règles, merci de faire un réel effort concernant votre orthographe.

Oula, je serais toi, je prendrai un peu de repos, car tu divague complétement, tu ne dois pas très bien dormir.

Ne crois pas à tout ces bêtises. :D
extranéenne - Conviction : Indéfini
Véritologue | 08 Dec 10 09:29:32 | 3824 commentaires | 3827 Pts | 106 vidéos | 🔗
smokeyb a écrit:
Une Guerre nucléaire est inévitable ... quand, on ne le sait pas, mais ça va arriver ... c'est sur !

Sinon pourquoi construirions-nous ce genre d'armes ... y avez vous seulement déjà penser ?

Nous nous dirigeons vers un cataclysme nucléaire, ils en parlent dans les journaux les films et même les jeux vidéos ... non ?

Message édité par Mulder.
- Bonjour smokeyb. Comme indiqué dans les règles, merci de faire un réel effort concernant votre orthographe.

Oui, j'ai même vue une boite de conserve ou figurait
cette date.

Les signes ce multiplient, j'ai même vue un gros oiseau blanc sur la rivière et bien c'est aussi un cygne m'a ton dit :oh:
smokeyb - Conviction : Indéfini
Nouveau | 08 Dec 10 08:30:36 | 0 commentaires | 1 Pts | 0 vidéos | 🔗
Une Guerre nucléaire est inévitable ... quand, on ne le sait pas, mais ça va arriver ... c'est sur !

Sinon pourquoi construirions-nous ce genre d'armes ... y avez vous seulement déjà penser ?

Nous nous dirigeons vers un cataclysme nucléaire, ils en parlent dans les journaux les films et même les jeux vidéos ... non ?

Message édité par Mulder.
- Bonjour smokeyb. Comme indiqué dans les règles, merci de faire un réel effort concernant votre orthographe.
Le top des vidéos de la semaine
Les derniers commentaires
  • sorciere03 : Une souris sauteuse
  • sorciere03 : Waouh intéressent une nouvelle découverte ,je suis d ' accord avec DAVOU 21 on a juste…
  • sorciere03 : Désoler si je n' etait pas très active ses dernier temps mais je travaille et fini tard , c '…
  • sorciere03 : Ses mecs ce font peur avec leur ombre lol mais le blog foot existe
  • sorciere03 : J' ai vue l' émission en question c' etait bien un animal car les mouvements etait bien naturel
  • darkknight : Il y a un site semblable au Québec que j'ai pu expérimenter...C'est juste une illusion d'optique…
  • bassoan : biensûr que la réincarnation existe! de toute façon l âme doit rendre des comptes : exemple…
  • bassoan : tout est une copie d 'une copie imaginé s il fallait tout refaire à chaque fois !!!
  • erick m : la puissance compte aussi
Les meilleurs contributeurs du mois