Exorcisme et désenvoûtement de Katie

Mystere-TV: Veuillez patienter svp !
Partager sur Facebook Twitter
Exorcisme et désenvoûtement de Katie
Katie, une jeune femme de vingt-neuf ans pense être possédée par le diable et décide de faire appel à un prêtre.

Une méthode qui bouleverse toutes les approches psychiatriques conventionnelles.

Katie suit un traitement médical et psychiatrique depuis des années, mais pense cela ne l'a pas aider.

Elle se tourne alors vers une équipe de cinq personnes qui œuvre pour une association du nom de « Hope » à Hartford dans le Connecticut et qui traite des phénomènes paranormaux.

L'association Hope déclare avoir déjà pratiqué une centaine d'exorcisme depuis sa création.

Joseph Klimek, médecin et membre de Hope déclare qu'on ne peut pas tout expliquer avec la science, durant ses vingt-six années de médecine il a vu et vécu des choses qu'on ne peut pas expliquer.

Il pense vraiment que les gens qui viennent à l'association sont réellement possédés par des esprits démoniaques.

Jennifer Banever, l'infirmière de l'association déclare que Hope veut aider les personnes qui sont possédés par des entités diaboliques.

Durant une interview de Katie organisée par l'association, Jennifer Banever lui demande s'il y a eu des tragédies dans sa famille.

Après une hésitation Katie réagit de façon violente, elle prend alors une voix diabolique et déclare avoir tué sa tante.

Beaucoup de psychiatres voient cette association d'un mauvais œil.

Wayne Sandler, psychiatre et professeur d'une université de Los Angeles en Californie, pense que cette association perpétue une légende quand elle prétend que ses patients sont possédés par le diable et pense que ces exorcismes sont un traitement.

La communauté psychiatrique ne croit pas en la possession et pense qu'en réalité le patient qui se croit possédé est la manifestation d'un trouble psychotique.

Le groupe Hope affirme qu'une fois le démon installé les symptômes de la possession deviennent plus importants.

Dans le cas de Katie les démons commencent à se manifester au lycée mais lorsqu'elle entre à l'université ils deviennent incontrôlables.

Katie se souvient qu'un jour en première année elle s'est regardée dans un miroir en sortant de sa salle de bain et ne pas s'être reconnu.

Elle ne savait pas qui elle regardait ou ce qu'elle regardait, il faisait sombre et elle a vu quelque chose dans son regard qu'elle n'avait jamais vu auparavant.

Katie s'est alors précipitée dehors en serviette avant que la police soit appelée et la conduise dans un hôpital.

Les médecins diagnostiques des troubles psychiatriques.

Au fil des années les médecins parlent de dépression, d'anxiété, puis de troubles skyzo-affectif. Katie essaye la médecine traditionnelle et des traitements psychiatriques mais rien n'y fait.

À bout Katie fait la démarche de trouver une aide spirituelle.

Pour le deuxième exorcisme de Katie, l'évêque Robert Mac Kena qui exerce au saint d'une église indépendante et qui prétend avoir déjà pratiqué deux cents exorcismes se prépare avec ferveur pour ce rituel.

Joseph Klimek, explique que l'évêque doit se préparer, il va jeûner trois jours avant, ce que l'on nomme dans les livres anciens le jeûne noir.

Durant ces trois jours il prononce aussi de nombreuses prières pour faire face à la difficile bataille qu'il doit mener.

Le prêtre tente de rentrer en contact avec le démon et de le faire sortir du corps de Katie.

Pendant l'exorcisme il utilise des « Sacramento », des objets de l'église catholiques qui ont été béni, l'eau bénite en fait partis.

Pendant l'exorcisme on projette de l'eau bénite sur la personne possédée et on n'en répend dans la pièce.

On utilise tout ce que déteste le diable.

Le prête tente de maitriser le diable en lui parlant très sèchement.

Katie est parfaitement consciente des changements se produisant durant l'exorcisme.

Elle dit avoir sentie une force sortir de son corps et que quoi que cela soit elle a senti cette chose lutée contre celui qui voulait l'aider.

Frank G, un des membres de Hope présent durant l’exorcisme de Katie, déclare n'avoir jamais rien vu de pareil.
Il dit n'avoir jamais vus autant de haine que celle qui s'est manifesté durant l'exorcisme de Katie.


A son réveil Katie sent que quelque chose est partie de son corps, pour elle c'est une nouvelle naissance.

Les membres de Hope lui conseillent de pratiquer encore quelques séances d'exorcisme pour être certain que tous ses démons l'on quittée.

Jennifer Banever déclare qu'il est très difficile de savoir si tous les démons d'un possédé ont quitté son corps et que cela peut prendre des mois.

Pour le psychiatre Wayne Sandler, la rémission de Katie sera de courte durée et il pense que les personnes comme Katie ont réellement besoin d'un traitement traditionnel.

Après son exorcisme Katie dit que son état c'est amélioré et qu'elle a même reprise un travail, pour la première fois depuis douze ans.

Elle n'a pas subi un autre exorcisme.

L’association Hope agit-elle comme une sorte d’effet placebo psychologique ?

Ou leurs patients sont-ils vraiment possédés ?

Encore aujourd’hui les partisans de l’une ou l’autre des explications s’affrontent.





Afficher/Masquer les commentaires (14)
Pour laisser un commentaire vous devez vous connecter ! Cliquez ici pour vous inscrire
ClaireFRPW - Conviction : Entre deux
Nouveau | 12 Jan 16 20:17:02 | 3 commentaires | 12 Pts | 0 vidéos | 🔗
D'habitude quand on parle d'exorcisme, je suis assez croyante là dessus. Mais sur ce cas là, je pense vraiment que c'est une maladie psychotique qu'avait cette jeune femme. Elle ne parlais de langue étrangère et n'avais pas de force sur-humaine...
Voilà mon avis
chaman - Conviction : Indéfini
Maitre | 20 Jul 12 21:52:21 | 0 commentaires | 1039 Pts | 2 vidéos | 🔗
AngeRochel a écrit:
La psychiatrie n'est pas une science ; elle n'est pas une Doctrine. Elle crée alors des maladies mentales en leur donnant un nom, comme par exemple : schizophrénie, en annonçant qu'il s'agit d'un trouble de la personnalité, mais ce n'est pas prouvé en laboratoire. Il ne s'agit surtout pas d'un diagnostique irréfutable. ...


Oui, Ange, bien que la psychiatrie ne soit pas une doctrine, elle comporte de multiples facettes, tout comme l'être humain...
On ne peut pas tout rejeter, comme l'on ne peut pas tout accepter, surtout dans ce domaine qu'est la possession.
J'ai étudié en fac d'anthropologie des cas cliniques identiques, mais dans des cultures différentes. Mais il est clair que l'exorcisme peut s'avérer efficace dans le cas où le patient a adopté une croyance - pas forcément de sa culture initiale d'ailleurs - qui nécessite l'usage de cette pratique, pour sortir de cet état.
Je ne juge pas, je constate seulement
AngeRochel - Conviction : Convaincu
Habitué | 20 Jul 12 16:44:22 | 169 commentaires | 173 Pts | 0 vidéos | 🔗
Et cette fois, Monsieur Mulder, je ne me suis pas mélangé les commandes que j'ai pu confondre avec l'emplacement des commandes de ce Forum

J'espère éviter le bûcher de l'inquisition :'(
Rire :D
AngeRochel - Conviction : Convaincu
Habitué | 20 Jul 12 16:40:18 | 169 commentaires | 173 Pts | 0 vidéos | 🔗
La psychiatrie n'est pas une science ; elle n'est pas une Doctrine. Elle crée alors des maladies mentales en leur donnant un nom, comme par exemple : schizophrénie, en annonçant qu'il s'agit d'un trouble de la personnalité, mais ce n'est pas prouvé en laboratoire. Il ne s'agit surtout pas d'un diagnostique irréfutable.

Les psychiatres n'apprennent ni ne savent ce qui est utile à guérir l'Être humain. Au contraire ils les détruisent avec des puissantes drogues. On se doit alors d'évoquer le charlatanisme.

La psychiatrie est un puissant frein à l'évolution républicaine et religieuse des Êtres humains.

Par opposition, le médecin généraliste diagnostique, par exemple, le virus de la grippe, parce qu'il a appris la médecine en Faculté. Il sait aussi prescrire des médicaments capables de vaincre cette maladie. Il s'agit alors d'une science, d'une doctrine utile à tous. Notre société peut ainsi progresser, et évoluer.

J'essaie de distinguer qu'il n'existe pas de maladie mentale, mais qu'il est plus aisé qu'elles existent. D'abord pour controler la partie de la population que nous avons vue en vidéo. Puis parce que pour le monde laïc c'est une manière de réfuter l'origine de Dieu et donc du Diable.

Cordialement :D


titcia - Conviction : Entre deux
Arrivant | 28 Sep 11 14:12:27 | 0 commentaires | 40 Pts | 0 vidéos | 🔗
Encore un pseudo docu à l'américaine surjoué et peu crédible.
celia - Conviction : Entre deux
Curieux | 08 Aug 10 00:18:19 | 0 commentaires | 136 Pts | 0 vidéos | 🔗
Pour Katie, je reste un peu sceptique sur la possession démoniaque. Car le symptômes qu'elle présente sont de type schizophrénique avec dédoublement de personnalité.

Ceci étant, il est vrai que les psy ne sont pas toujours efficaces pour traiter certains troubles. D'ailleurs, comme le disent certains d'entre vous, ils bourrent de médocs pendant un temps et prennent bien leur temps pour prononcer un diagnostique. C'est à croire qu'ils ont du fric à se faire avec les entreprises pharmaceutiques...Alors pour Katie, je ne sais pas en fait.

Quant à cette femme qui a "joué" au pendule, aucun doute sur la réalité de présences spirituelles très dangereuses. Le oui-ja et le pendule sont des portes royales pour les mauvais esprits. Et soigner quelqu'un qui prétend être possédé après avoir utiliser un oui-ja ou un pendule , c'est mettre en réel danger de mort ces personnes. Il leur faut un exorcisme.

Pour info, les prêtres exorcistes de l'Eglise Catholique ne prennent AUCUN argent...C'est interdit de chez interdit. Donc, si un exorciste demande de l'argent, c'est que c'est un faux prêtre genre marabout de ficelle, antan dangereux pour le porte-feuille que pour la santé de la personne...
pasironman - Conviction : Sceptique
Véritologiste | 25 Oct 09 02:29:57 | 3423 commentaires | 3426 Pts | 1 vidéos | 🔗
Je n'aime pas les psychiatres ni les psychologues, mais quand on rencontre une personne qui se croit possédé par le diable, je regrette mais c'est de leur domaine de compétence.

A croire certains, ces spécialistes du cerveaux sont des ignares et des incultes qui bourrent de medoc leurs patients !

Au fait, tous ces prétendus "exorcistes" travaillent ils gratuitement ? Surement pas, là ou il y a du fric à se faire... En plus, ils accentuent la maladie mentale des sujets en confirmant la réalité de la possession démoniaque des victimes, possession improuvable évidement.
1 réponse
Ghosthunter - Conviction : Indéfini
Nouveau | 02 Aug 09 07:35:38 | 0 commentaires | 0 Pts | 1 vidéos | 🔗
Si la personne est réellement possédé par un démon,les médicaments et la chimiothérapie sont inefficace !

La seule issue est l`exorcisme...
anakin1 - Conviction : Entre deux
Guide | 13 Jul 09 19:12:18 | 0 commentaires | 562 Pts | 0 vidéos | 🔗
Je pense qu'il faut voir du cas par cas, si la médecine ne peut rien pkoi pas la religion et pkoi pas les 2, mais perso je suis contre les medocs chimique a base de pétrole.
Le disciple - Conviction : Indéfini
Nouveau | 22 May 09 14:50:18 | 0 commentaires | 0 Pts | 0 vidéos | 🔗
J'approuve aussi Breizhlolo .
12
Le top des vidéos de la semaine
Les derniers commentaires
  • roblor : Excellent, tres bonne recherche et bien documenté avec humour, pour parler d'un sujet qui peu…
  • tim26 : Que fait on d'un autre choix d'intervention ? .. qui aurait en plus prouver la réalité d'une…
  • tim26 : Farpaitement .. Machin à raison mdr ! (Salutation "P"apollo ;) ) ..ç'est même expliqué par le…
  • max51 : Car avant c'était secret !
  • @dom40 : Ont apprend pas grand chose !!
Les meilleurs contributeurs du mois