Et si l’homme était à la base d’un prochain cataclysme ?

Partager sur Facebook Twitter
Et si l’homme était à la base d’un prochain cataclysme ?
Notre planète Terre est résistante, que ce soit au chocs, aux éléments naturels, a bien d’autres choses, mais sera-t-elle résistante face au plus grand danger qu’elle porte en elle, le seul capable de la détruire de l’intérieur, à savoir, l’homme ?

Impact bénéfique :
Commençons par le commencement et voyons ensemble comment la planète bleue a vu le jour. La Terre n’en été qu’à l’aube de sa jeunesse quand elle a été frappée par ‘sa sœur jumelle’, Théia. Il faut savoir que les deux planètes étaient exactement sur la même orbite, il était donc inévitable qu’elles entrent un jour en collision, ce qui ne tarda pas à arriver. La Terre étant bien plus grosse, elle survécu, mais la planète Théia n’eut pas cette chance et forma tout autour de notre planète un anneau de fragments pris en orbite, ces fragments qui ont permis par la suite à la Terre de grandir et de devenir ce qu’elle est.

C’est aussi suite à cette collision que la Lune a vu le jour. Une autre conséquence fût une augmentation de l’attraction terrestre, donc la gravité, cette dernière à empêcher l’atmosphère, qui on le sait est constituée de gaz de s’échapper dans l’espace.

Barrière contre les agressions extérieures :
Quel est le rôle de cette atmosphère ? Tout d’abord, elle réchauffe les températures et génère le climat, sans oublier bien sûr qu’elle fournit l’oxygène dont nous avons besoin pour vivre. Il ne faut pas oublier que c’est un écran de protection contre les agressions extérieures, celles de l’univers.

C’est en Arizona que nous pouvons au mieux constater l’ampleur de ce phénomène et ce qu’il représente. C’est en effet il y a 50 000 ans qu’une météorite s’est écrasée dans une zone de ce pays, ce cratère, de par ses dimensions exorbitantes nous montre là la toute-puissance des masses qui sont au sein de l’univers, donc celles qui peuvent potentiellement nous toucher un jour. Ce cratère géant fait un kilomètre de diamètre et 200 mètres de profondeur. L’impact a dû être terrible pour imposer un cratère de cette taille si profondément ancré dans la croûte terrestre.

Avec tous les débris et autres fragments présent dans l’espace, si nous imaginions quelques secondes de notre bouclier protecteur n’était plus, nous serions bien plus souvent frappés par des objets de cette taille, voir bien plus gros.

Réchauffement naturel :
Comment la planète se réchauffe-t-elle ? Et bien suite à sa collision avec Théia, la Terre a gagné un noyau bien plus grand, son mouvement générant un puissant champ magnétique, il se charge de réguler la température de cette dernière, la roche en fusion gagnant la surface de la planète. Les frictions entre les plaques continentales provoquent des éruptions qui libèrent du dioxyde de carbone, ce gaz est considéré comme un dangereux gaz à effet de serre, mais il a joué un rôle vital au cours de l’histoire de la terre en maintenant une température bénéfique pour l’évolution de divers organismes vivants.

Bienfaits de la lune :
On l’a dit plus haut, la Lune a été créée à partir de la collision de Théia et de la Terre et on sait aussi que la Lune agi sur les marées. Comment fonctionne ce procédé ? Et bien c’est sa gravitation qui attire l’eau de nos océans, cela a aussi contribué à la venue de la vie sur terre. Elle permet aussi au climat de demeurer stable et nous offre les saisons. Sans la Lune, les températures sur Terre seraient hasardeuses, d’un froid glacial à une chaleur ardente.

Bouclier magnétique :
La terre est aussi protégée par son bouclier magnétique contre les radiations solaires. On l’a bien compris, sans le choc de ces planètes, la diversité qu’il y a sur la Terre n’aurait jamais vu le jour.

Axe idéal :
Le hasard aussi a joué un rôle, en effet, la Terre occupe un rang parfait au sein du système solaire. Un peu plus éloignée du soleil, elle aurait été trop froide pour accueillir la vie. Un peu trop près, elle aurait été bien trop chaude et l’eau en ébullition. Elle est donc idéalement située pour qu’une vie complexe y vive et s’y développe.

Jupiter, notre bouclier :
Jupiter est aussi une barrière naturelle pour la Terre, avec son champ magnétique hors norme, elle emprisonne la plupart des objets pouvant nous frapper et évite ainsi que l’on soit frappés trop régulièrement, elle agit donc comme un bouclier. Sans elle, nous serions bombardés d’impacts hors norme tous les 10 000 ans environ, ce qui remettrait à chaque fois la vie en danger, ou la rayerait totalement selon la taille de l’objet qui aurait percuté la planète.

L’homme, toujours destructeur :
Mais qu’en est-il de l’homme dans tout ça ? Et bien en brûlant des comestibles par exemple, nous modifions la composition de l’atmosphère et donc le climat. Il est le plus grand destructeur de la planète, car aucune autre espèce n’a à ce point dominé la planète. Nous sommes en train de compromettre la vie complexe qui vit sur notre planète Terre. Nous sommes des perturbateurs purs et simples d’un écosystème qui a mis des milliers d’années à se stabiliser. La hausse des températures que nous provoquons entraînent la fonte des glaciers, ce qui aura pour but ultime une nette augmentation du niveau de la mer qui menacera surement plusieurs grandes métropoles, sans oublier la mise en danger de beaucoup d’espèces.

A cause du taux croissant de dioxyde de carbone a pour but d’acidifier nos océans, ce qui a terme dégradera les récifs coralliens et mettra encore une fois en danger les êtres qui y vivent.

L’homme s’efforce d’arracher à son sol chaque arbre qui bloque sa route, ce qui a pour but d’augmenter le niveau des gaz à effet de serre et nous rendons bien plus difficile la capacité naturelle de la planète à les éliminer.

Conclusion :
Un jour, l’homme paiera son dû à la Terre et se devra de lui rendre tout ce qu’il lui a pris, à savoir son écosystème. Nous la fragilisons chaque jour un peu plus, mais sommes-nous conscient qu’après nous, après l’humanité, elle ne mettrait qu’un million d’années à se remettre de notre passage ? Elle prendra là sa revanche, revanche qu’elle aura bien méritée. Et oui, notre planète nous survivra.

Le documentaire finit sur une phrase décapante de réalité, une phrase très juste :
‘On dit tout le temps qu’il faut sauver la planète… mais ce n’est pas la planète qu’il faut sauver… c’est nous !’

Afficher/Masquer les commentaires (23)
Pour laisser un commentaire vous devez vous connecter ! Cliquez ici pour vous inscrire
gegecat - Conviction : Indéfini
Troll des villes | 02 Jan 12 16:14:59 | 0 commentaires | 2068 Pts | 53 vidéos
Elnaino59 a écrit:
Et aussi parce que je n'ai pas envie de blesser, ni de blâmer, je n'ai pas besoin de spolier pour faire valoir mon opinion

Ah bon ?! Et ça ?:
Puis excuse moi mais ton discours est écœurant et pathétique, il est tout aussi simpliste et dépourvu de raisonnement que des extrémistes religieux et des gourous qui prônent l'auto-flagellation selon un ordre divin.

tu es parti au quart de tour pour rien, avec les œillères habituelles du bon perroquet bien pensant, qui croit imbus d'une science qu'il répète , connaitre chaque parcelle de la vie et de choses qui le dépasse totalement et que, dès qu'il s'agit d'un discours hors des sentiers battus, tentant d'élargir une forme de "moralité" , de "sagesse de la vie" est dévolue à des prêcheurs sans discernement ou de joyeux fanatiques cherchant à enrôler la masse bêtifié.

C'est quoi ?

Tu peux ne pas être d' accord avec quelqu'un, sans pour autant le faire passer pour un quelconque animal bête qui répète bêtement se qu' on lui dit, non ?!
extranéenne - Conviction : Indéfini
Véritologue | 07 Jan 12 20:10:54 | 3824 commentaires | 3827 Pts | 106 vidéos | 🔗
BeetleJuice a écrit:
Mais chaque espèce à tout de même ses particularités et c'est le cas de l'Homme qui détruit d'innombrables plantes et animaux depuis des décennies et est ,je continue à le croire, le seul connu à ce jour potentiellement capable de détruire toutes les autres et même de s'auto-détruire.

Pourquoi de pas construire notre Bonheur plutôt que colmater les brèches de notre Malheur? Mais il faut s'y mettre tous ensemble car nous sommes tous à notre niveau en partie responsable.

Oui on est capable de détruire tout ce qui nous fait vivre et nous même,mais ce n'est pas notre "particularité" la véritable particularité de l'homme est à mon avis, surtout le fait que son seul vrai prédateur est lui même, jusqu'à ce qu'un virus ou une bactérie ou des E-T conquistadors , prennent vraiment les nerfs en tout cas

mais j'imagine facilement que si les lions, ou les éléphants ou les rats peut importe, avaient eu l'occasion suite à des circonstances naturelles, ou pas de se retrouver sans autres prédateurs qu'eux mêmes, ils est possible qu'ils aient rencontré aussi quelques problèmes due à leur expansion, des problèmes d'espace, de nourriture,et ce serait surement plus rentré dans le lard entre eux..

mets deux rats dans une cage, assez de bouffe et d'eau,cela va à peu près rouler, mets en 30 et ils vont se retrouver rapide au milieu de leur caca et des cadavres

je pense que l'homme n'est pas particulier par sa méchanceté ou sa violence, mets par sa mauvaise
adaptation face à une circonstance à laquelle, il n'a pas eu le temps de s'adapter et d'anticipé assez vite comparativement à sa vitesse d'expansion.

alors ça foire grave, mais oui je suis d'accord avec toi, peut-être ,peut on encore retrouver les bons ajustements,travailler à être plus sage,plus performants ,plus équitable,plus équilibré, et admettre que le fait d'être sans prédateur, n’empêche pas de garder les pieds sur terre et de la traiter,comme une bonne mère
BeetleJuice - Conviction : Entre deux
Arrivant | 07 Jan 12 19:06:15 | 0 commentaires | 47 Pts | 0 vidéos | 🔗
extranéenne a écrit:
Ce que je voulais souligner en fait,c'est encore une fois, ne nous mettons pas à l'écart des autres espèces. Dire qu'on est les seuls, qu'on à jamais vu cela avant, qu'on est unique dans le genre, est en plus d'être infondé,pas spécialement constructif,mais
très prétentieux, tout autant que de dire qu'on est les meilleurs,les plus intelligents...blablalblableu

L’homme est en effet un animal comme un autre. Mais si la vie avec un grand "V" est une force qui habite toutes les espèces et les pousse à survivre avec régulièrement la disparition d'une au profit de l'autre (le Néandertal est un exemple connu), c'est toujours dans le cadre d'un phénomène d'auto équilibrage global qui fait que la Vie continue même si ces acteurs changent.

Mais chaque espèce à tout de même ses particularités et c'est le cas de l'Homme qui détruit d'innombrables plantes et animaux depuis des décennies et est ,je continue à le croire, le seul connu à ce jour potentiellement capable de détruire toutes les autres et même de s'auto-détruire.

Mais bon ,il est difficile de savoir s'il y a eu des précédents et j'espère me tromper car je crois en L'Homme.
Peut être que les Mayas ont prévu non pas la fin du monde mais la fin de la mentalité et du comportement constituant le moteur de la société humaine qui se prétend supérieur comme tu le dis et destinée à contrôler et utiliser le reste de la création et du règne animal à sans avantage sans demander des comptes comme si elle n'en faisait pas elle-même partie. Ceci en daignant quand même laisser quelques courageux, malgré tout dépendant du système, limiter les dégâts.

Pourquoi de pas construire notre Bonheur plutôt que colmater les brèches de notre Malheur? Mais il faut s'y mettre tous ensemble car nous sommes tous à notre niveau en partie responsable.
extranéenne - Conviction : Indéfini
Véritologue | 07 Jan 12 18:02:26 | 3824 commentaires | 3827 Pts | 106 vidéos | 🔗
BeetleJuice a écrit:
L'instinct de survit est présent chez toutes les espèces vivantes et est indispensable (notre cerveau reptilien ni échappe pas). Ça ne les empêche pas de vivre globalement en harmonie malgré quelques fluctuations dans les effectifs de chacune. Je parlais de disparitions totales et définitives de centaines ou milliers d'espèces sans conjoncture défavorable amenée par des bouleversement climatiques, environnementaux naturels ou des catastrophes.

Oui moi aussi, j'avais bien compris et justement
je suis toujours de l'avis, qu'on est pas unique et que non,la destruction d'une espèces au profit d'une autres n'est pas exceptionnelle ni même une particularité spéciale de la notre..

oui l'instinct de survie est présent chez toutes les
espèces,puisque toutes les espèces sont muées par les mêmes lois,du fondement de la vie..

mais elles sont aussi victimes de cet instinct qui peut les pousser à détruire l'autre de façon consciente ou inconsciente d'ailleurs.

ce que je voulais souligner en fait,c'est encore une fois, ne nous mettons pas à l'écart des autres espèces

dire qu'on est les seuls, qu'on à jamais vu cela avant, qu'on est unique dans le genre, est en plus d'être infondé,pas spécialement constructif,mais
très prétentieux, tout autant que de dire qu'on est les meilleurs,les plus intelligents...blablalblableu

je trouve plus intéressant par exemple tout en ayant conscience de l'endroit ou le bas blesse,de l'assumer
et de tenter de le corriger, comme d'autres espèces ont réussi à le faire mieux que nous..

mais la encore cela demande de l'humilité,et nous ramène à un niveau dans les expressions de la vie qui ne nous désigne pas comme, un exemple de ce qui fait de mieux en terme de maitrise de l'harmonie

mais rien n'est défini ni définitif dans l'univers dit on et j'aime beaucoup moi même tes interventions.
BeetleJuice - Conviction : Entre deux
Arrivant | 07 Jan 12 17:33:11 | 0 commentaires | 47 Pts | 0 vidéos | 🔗
L'instinct de survit est présent chez toutes les espèces vivantes et est indispensable (notre cerveau reptilien ni échappe pas).

Ça ne les empêche pas de vivre globalement en harmonie malgré quelques fluctuations dans les effectifs de chacune. Je parlais de disparitions totales et définitives de centaines ou milliers d'espèces sans conjoncture défavorable amenée par des bouleversement climatiques, environnementaux naturels ou des catastrophes.

Je ne prétends pas être sûr de ce que j'avance (surtout au niveau des bactéries et autres virus), qui le pourrait, surtout si on remonte loin dans le temps. Mais je ne pense pas que ça ait été le cas. La peste Noire à fait disparaître des millions d'êtres humains mais n'a pas éliminée notre espèce

Sinon, je ne poste pas très souvent, mais j'apprécie la lecture de tes interventions sur ce forum.
extranéenne - Conviction : Indéfini
Véritologue | 07 Jan 12 16:58:21 | 3824 commentaires | 3827 Pts | 106 vidéos | 🔗
BeetleJuice a écrit:
Jamais aucune espèce ayant foulée le sol de notre bonne vieille Bleue n'a engendré la disparition de centaines d'autres espèces contemporaines...

C'est loin d'être certain,ou plutôt le contraire est assez récurent, même des espèces, à l'état de virus ou de bactéries,ont détruit et détruisent encore des espèces qui leur sont contemporaines,d'autres bactéries elles mêmes, mais également d'autres espèces bien plus grosses jusqu’à l'homme qui est loin d'y avoir échappé..

le truc rassurant c'est qu'elles ont également créées des fluctuations dans l’environnement qui bien que nocives pour certains ont permis à d'autres de proliférer..

nous en sommes un bel exemple, nous sommes à la fois
des présentoirs à bactéries, des destructeurs de bactéries, et des victimes de bactéries, restons humbles,dans la vie, même nos capacités de destruction massives,ne sont pas unique..

pas facile, il est certain, d'essayer de freiner un peu se côté si commun et primitif l'avidité ou la vitalité effrénée qui à certainement été malgré tout essentielle à la vie, lui procurant cette détermination inébranlable,nous fait pas mal de tord maintenant il faut le reconnaître, il faut sérieusement contrôler nos ardeurs premières,si on veut continuer à tabler sur du long terme, pour nous.
BeetleJuice - Conviction : Entre deux
Arrivant | 07 Jan 12 16:25:05 | 0 commentaires | 47 Pts | 0 vidéos | 🔗
Jamais aucune espèce ayant foulée le sol de notre bonne vieille Bleue n'a engendré la disparition de centaines d'autres espèces contemporaines.

Ce qui donne du grain à moudre aux théories prônant l'intervention de protagonistes extérieurs dans notre apparition et notre évolution sur notre caillou cosmique. En effet, si ce cher Darwin a raison, nous aurions dû être capable de nous adapter puis de nous maintenir en équilibre avec notre écosystème sans le menacer. Nous avons besoin de la Terre pour subsister mais la réciproque est fausse.

Les problèmes écologiques et climatologiques imputés à notre activité sont clairement difficiles à quantifier mais il faut quand même admettre que l'homme moderne à un impact sur la "Santé" de la Terre depuis 150 ans.

Notre planète est sûrement résistante à ce qu'on lui inflige mais ce n'est pas un trou noir infini aspirant toute la bêtise humaine en même temps que ses actes de malveillance à son égard et qui oubliera que nous avons ne serait-ce qu’existé le lendemain de notre disparition.

On essaye de faire culpabiliser le peuple sur le climat, le respect de l'environnement. C'est peut être hypocrite, exagéré, mais il ne faut pas utiliser cet argument pour justifier une inaction qui serait se voiler la face. Car nous constituons la partie la plus importante de la population, donc celle qui au quotidien, à le plus d'impact.Cependant, s'il faut faire des efforts, alors que tout le monde en fasse dans tous les pays, aussi bien les entreprises que les rois ou les RMIstes. Là est la solution. Malheureusement, ce n'est pas encore le cas. A l'heure actuel, nous avons le fameux "pollueur payeur", à savoir je peux polluer, à condition d'en avoir les moyens.

Je ne sais plus si je l'ai dit, mais bonne année à tous. Gardons foi en nous et en l'Homme qui comme l’artichaut a quelque chose qui n'est pas à jeter.

PS : ne vous inquiétez pas à la rentrée prochaine on aura encore les premières pubs pour le fameux évènement international du 25 Décembre que tout le monde connaît.
gegecat - Conviction : Indéfini
Troll des villes | 02 Jan 12 16:14:59 | 0 commentaires | 2068 Pts | 53 vidéos | 🔗
Elnaino59 a écrit:
Et aussi parce que je n'ai pas envie de blesser, ni de blâmer, je n'ai pas besoin de spolier pour faire valoir mon opinion

Ah bon ?! Et ça ?:
Puis excuse moi mais ton discours est écœurant et pathétique, il est tout aussi simpliste et dépourvu de raisonnement que des extrémistes religieux et des gourous qui prônent l'auto-flagellation selon un ordre divin.

tu es parti au quart de tour pour rien, avec les œillères habituelles du bon perroquet bien pensant, qui croit imbus d'une science qu'il répète , connaitre chaque parcelle de la vie et de choses qui le dépasse totalement et que, dès qu'il s'agit d'un discours hors des sentiers battus, tentant d'élargir une forme de "moralité" , de "sagesse de la vie" est dévolue à des prêcheurs sans discernement ou de joyeux fanatiques cherchant à enrôler la masse bêtifié.

C'est quoi ?

Tu peux ne pas être d' accord avec quelqu'un, sans pour autant le faire passer pour un quelconque animal bête qui répète bêtement se qu' on lui dit, non ?!
allessa - Conviction : Convaincu
Habitué | 02 Jan 12 11:52:46 | 195 commentaires | 199 Pts | 73 vidéos | 🔗
Merci Gegecat , bonne journée et bonne année a toi aussi, qu'elle soit débordante de bonheur.
gegecat - Conviction : Indéfini
Troll des villes | 02 Jan 12 10:56:01 | 0 commentaires | 2068 Pts | 53 vidéos | 🔗
allessa a écrit:
Bien sûr Gegecat, on est la pour échanger. Il me semble que l'on est au moins d'accord sur ça! allélouia!

Ah ben non, on va te taxer de religion en disant ça...
:rofl:

Plus sérieusement, on doit être d' accord sur d' autres choses... :wink2:

Bonne journée à toi et bonne année surtout...
allessa - Conviction : Convaincu
Habitué | 02 Jan 12 10:52:37 | 195 commentaires | 199 Pts | 73 vidéos | 🔗
gegecat a écrit:
Mais tout à fait Allessa... Et je ne veux faire taire personne... D' ailleurs ( même si je le voulais, ce qui n' est pas le cas... ) comment le pourrais je ?

On n' échange, non ?!

Bien sûr Gegecat, on est la pour échanger. Il me semble que l'on est au moins d'accord sur ça! alléluia!
Le top des vidéos de la semaine
Les derniers commentaires
  • sorciere03 : Une souris sauteuse
  • sorciere03 : Waouh intéressent une nouvelle découverte ,je suis d ' accord avec DAVOU 21 on a juste…
  • sorciere03 : Désoler si je n' etait pas très active ses dernier temps mais je travaille et fini tard , c '…
  • sorciere03 : Ses mecs ce font peur avec leur ombre lol mais le blog foot existe
  • sorciere03 : J' ai vue l' émission en question c' etait bien un animal car les mouvements etait bien naturel
  • darkknight : Il y a un site semblable au Québec que j'ai pu expérimenter...C'est juste une illusion d'optique…
  • bassoan : biensûr que la réincarnation existe! de toute façon l âme doit rendre des comptes : exemple…
  • bassoan : tout est une copie d 'une copie imaginé s il fallait tout refaire à chaque fois !!!
  • erick m : la puissance compte aussi
Les meilleurs contributeurs du mois