Éléphants vs Humains : Pourquoi cette guerre ?

Partager sur Facebook Twitter
Éléphants vs Humains : Pourquoi cette guerre ?
Dans cet épisode de Chasseurs de Légendes, nous partons au Kenya pour percer le mystère des éléphants tueurs d'humains. Mais pourquoi alors qu'ils sont considérés comme pacifiques ces éléphants se sont subitement attaqués aux humains? C'est ce que nous allons tenter de découvrir dans cet épisode.

Josh Bernstein se rend donc sur place au Kenya dans l'Afrique de l'Est en plein cœur de la savane. Parmi les lions, les zèbres et autres animaux sauvages, il part à la rencontre des éléphants. Présents dans nombreuses de nos comptines, dans nos cirques et autres, ces animaux géants ne cessent de fasciner l'homme et sont la représentation suprême de la paix par la force. Il y a encore 30 ans très peu d'attaques d’éléphants étaient signalées mais aujourd'hui c'est plus de 500 attaques par ans qui sont recensées et ce chiffre est en constante augmentation.

Pour tenter de comprendre les raisons de ces attaques Josh Bernstein rencontre Daniel Lentipo, un homme qui fût victime d'une de ces horribles attaques. Sa voiture s'est faite retournée trois fois par un éléphant alors que Daniel était à l'intérieur avec un de ses collègues.

Il part aussi à la rencontre d'un spécialiste des éléphants nommé Dickson Kaelo, les deux hommes tentent de s'approcher de l'un des troupeaux de la réserve. En restant à distance du troupeau Dickson révèle que les éléphants sont capables de compassions mais qu'ils sont aussi capables de tuer. Beaucoup croient qu'ils s'en prennent aux hommes car ils empiètent de plus en plus sur leur territoire.

Dans un village Massaï notre globe trotteur rencontre une tribu qui raconte que dans leur culture pour qu'un garçon devienne un homme, il doit aller tuer un animal sauvage dans la savane et ce rituel inclut aussi les éléphants. Au cœur de la brousse Josh part avec deux guerriers jusqu'à une zone de conflit. L'un des guerriers raconte que lorsqu'un Massaï tue un éléphant, les autres éléphants qui ont été témoins reviennent se venger. Ces attaques ne seraient alors qu'une guerre alimentée par la vengeance?

Les braconniers tuent eux aussi des éléphants pour leur ivoire et pour leur viande. Josh rencontre alors une association de lutte contre le braconnage, ils partent sur les lieux d'une zone de braconnage et ils y trouvent un zèbre mort. Les braconniers seraient donc à l'origine de cette guerre éléphants-humains?

Une autre tribu au cœur de la savane prétend vivre en paix avec les éléphants, ils peuvent même les approcher sans danger. Ils partent donc à la recherche d'un troupeau pour les approcher. Arrivés sur places un des éléphants tente de dissuader les membres de la tribu de venir plus près.

Un centre de réhabilitation pour éléphanteaux a aussi était créée, Daphne Sheldrick , la fondatrice de ce centre pense que le braconnage est impliqué dans cette guerre. Grâce à leur mémoire exceptionnelle, les éléphants portent la marque d'un traumatisme, causé par l'homme,commun à toute l’espèce.

Des éléphants en recherche de nourriture viennent jusque dans les récoltes des hommes pour manger à leur faim, pour protéger leurs champs les hommes imbibent une corde d'un mélange de piment et d'huile de moteur autour de ce dernier. Un veilleur posté dans un mirador se charge d'informer les gardes de la présence d'un éléphant la nuit. Les hommes utilisent aussi des pétards pour dissuader les éléphants d'approcher.

Dans un village non loin de là, Lucy King à développée une méthode originale contre les attaques d’éléphants. Elle a fait installer des ruches autour du village pour dissuader les éléphants d'approcher car il a été prouvé que les éléphants ont peur des abeilles. Les abeilles sont donc particulièrement efficaces contre les éléphants.

Plus récemment un nouvelle technique visant à modifier le comportement des éléphants a été mise au point. Une balise GPS implantée dans un collier attaché sur un éléphant donne des informations concernant les déplacements de l’éléphant et permet de pouvoir éloigner l’animal des habitations et des récoltes en envoyant une voiture de patrouille sur place. A force de voir une voiture de patrouille arriver vers lui dès qu'il s'approche des clôtures, l'éléphant fini par ne plus du tout les approcher.

Pour conclure nous pouvons dire que cette guerre est sans doute alimentée par la vengeance, les traumatismes d'attaques par l'homme mais aussi c'est peut-être une guerre afin d'éviter que les humains n'empiètent trop sur leur territoire.
Quel est votre avis à propos de ces attaques? Pour vous, quelles en sont les causes? Est-ce que tout cela va s’arrêter un jour?

Note de l'auteur :
Il manque 3 minutes à la fin de cet épisode mais ça n'empêche en rien de profiter pleinement de ce documentaire. Sachez juste que lors de ces 3 minutes manquantes nous apprenons que la dernière technique testée par Josh Bernstein est concluante et fonctionne à éloigner l'animal

Afficher/Masquer les commentaires (7)
Pour laisser un commentaire vous devez vous connecter ! Cliquez ici pour vous inscrire
diablotin08 - Conviction : Sceptique
Initié | 20 Sep 15 22:22:50 | 91 commentaires | 203 Pts | 0 vidéos | 🔗
pourquoi cette guerre? Tous simplement parce que l'humain crois qu'il peu accroitre son propre habitat en réduisant celui des autres espèces en croyant que certaines de ces espèces ne se rebellerons pas...
LABUSE - Conviction : Convaincu
Membre | 30 May 14 14:05:56 | 0 commentaires | 94 Pts | 0 vidéos | 🔗
bcassine a écrit:

il faut aussi penser aux pauvres habitants qui eux sont en danger vis à vis de ces animaux.
c'est vrai que chez nous on a pas peur des animaux sauvages, on a peux de risques de se faire attaquer.
Ça n'excuse pas les massacres envers les éléphants, mais ça doit ouvrir vers une réflexion sur comment vivre ensemble.

Je crois qu'il n'y a pas de "Pauvres habitants" en Afrique. Les autochtones vivent comme ça depuis des milliers d'années, et le principe de "Pauvreté" n'est qu'une vision Occidental, c'est à dire une comparaison qui n'a pas lieu d'être. C'est la "modernité" qui a faussée la nature. Le tourisme "Sauvage" peut parfaitement être géré. Encore faut-il avoir du bon sens.
thyr0x1ne - Conviction : Sceptique
Curieux | 28 May 14 03:18:39 | 0 commentaires | 146 Pts | 0 vidéos | 🔗
il faut aussi penser aux pauvres habitants qui eux sont en danger vis à vis de ces animaux.
c'est vrai que chez nous on a pas peur des animaux sauvages, on a peux de risques de se faire attaquer.
Ca n'excuse pas les massacres envers les éléphants, mais ça doit ouvrir vers une réflexion sur comment vivre ensemble.


Le Kenya comme bien d'autres pays d'Afrique a vu apparaître des "Réserves" à destinée "Touristique" au détriment des populations locales qui auparavant pouvaient tuer quelques prédateurs et destructeurs de récoltes sans qu'on vienne leur faire misère.
Mais voilà ... il faut de la poudre de corne pour savoir bander en Asie , et des têtes et peaux pour pavaner en Occident.

Ces gens là , avant nous , ils savaient quoi faire et gérer.
Jekyll - Conviction : Entre deux
VIP | 27 May 14 21:01:26 | 3208 commentaires | 3289 Pts | 1268 vidéos | 🔗
LABUSE a écrit:
Ce n'est pas à l'animal de s'adapter à l'homme, c'est à l'homme de s'adapter à l'animal.
Si tu viens chez moi alors que je ne t'ai pas invité, tu risque gros pour ta santé! C'est la même chose pour l'animal. Tout le monde sait que si la population humaine augmente, il y aura inévitablement quelqu'un qui empiètera sur le territoire de l'autre, donc conflit.
Sans l'homme la nature ne s'en porterait que mieux, car elle n'utilise que ce dont elle a besoin. Ce n'est pas le cas de l'homme. donc si l'animal de rebiffe contre l'homme, c'est qu'il a une très bonne raison. Malheureusement ça tombera toujours sur des innocents, et les vrais coupables sont toujours bien vivant dans leur tour "d'Ivoire"

Je partage pleinement cet avis...Bravo pour la tour d'ivoire surtout quand on connait la composition des défenses d'éléphant!
LABUSE - Conviction : Convaincu
Membre | 27 May 14 20:32:47 | 0 commentaires | 94 Pts | 0 vidéos | 🔗
Ce n'est pas à l'animal de s'adapter à l'homme, c'est à l'homme de s'adapter à l'animal.
Si tu viens chez moi alors que je ne t'ai pas invité, tu risque gros pour ta santé! C'est la même chose pour l'animal. Tout le monde sait que si la population humaine augmente, il y aura inévitablement quelqu'un qui empiètera sur le territoire de l'autre, donc conflit.
Sans l'homme la nature ne s'en porterait que mieux, car elle n'utilise que ce dont elle a besoin. Ce n'est pas le cas de l'homme. donc si l'animal de rebiffe contre l'homme, c'est qu'il a une très bonne raison. Malheureusement ça tombera toujours sur des innocents, et les vrais coupables sont toujours bien vivant dans leur tour "d'Ivoire"
bcassine - Conviction : Indéfini
Guide | 27 May 14 19:17:09 | 0 commentaires | 551 Pts | 398 vidéos | 🔗
Jekyll a écrit:
Encore un prétexte pour les massacrer!

il faut aussi penser aux pauvres habitants qui eux sont en danger vis à vis de ces animaux.
c'est vrai que chez nous on a pas peur des animaux sauvages, on a peux de risques de se faire attaquer.
Ca n'excuse pas les massacres envers les éléphants, mais ça doit ouvrir vers une réflexion sur comment vivre ensemble.
Jekyll - Conviction : Entre deux
Fanatique | 27 May 14 09:15:23 | 3208 commentaires | 3289 Pts | 1268 vidéos | 🔗
Encore un prétexte pour les massacrer!
1
Le top des vidéos de la semaine
Les derniers commentaires
  • roblor : Excellent, tres bonne recherche et bien documenté avec humour, pour parler d'un sujet qui peu…
  • tim26 : Que fait on d'un autre choix d'intervention ? .. qui aurait en plus prouver la réalité d'une…
  • tim26 : Farpaitement .. Machin à raison mdr ! (Salutation "P"apollo ;) ) ..ç'est même expliqué par le…
  • max51 : Car avant c'était secret !
  • @dom40 : Ont apprend pas grand chose !!
Les meilleurs contributeurs du mois