Dieux et Déesses de l'Antiquité

Partager sur Facebook Twitter
Dieux et Déesses de l'Antiquité
La mythologie grecque désigne l'ensemble des récits relatifs aux dieux et déesses de l'Antiquité. Ses sources les plus significatives sont sans doute les récits d'Homère, l'Illiade et l'Odyssée ainsi que la Théogonie d'Hésiode. Plus que de simples récits religieux, car fournissant un reflet des plus fidèles des modes de pensée grecs, cette mythologie inspirait également des productions artistiques toujours plus fournies, engendrant ainsi quelques incohérences. Pérennisée par l'assimilation romaine, la mythologie grecque fut redécouverte durant la Renaissance et, là encore, inspira de nombreux artistes, peintres ou dramaturges et ce jusqu'à nos jours. Son influence est encore perceptible dans certains domaines comme l'astronomie et dans les racines de certains mots (Thanatos, dieu de la mort donne thanatopraxie, l'embaumement et Mnémosyne, déesse de la mémoire donne mnémotechnique, aide à la mémoire...). Les dieux et déesses décrits dans la mythologie étaient doués de grands pouvoirs, certains inhérents à leur nature divine donc partagés par tous comme la polymorphie ou un genre de téléportation mais également de capacités propres à chacun, en relation directe avec leurs attributs. Parmi la multitude de dieux, douze principaux étaient particulièrement vénérés, organisés en monarchie autour de Zeus, le plus puissant d'entre eux qui gouvernait le ciel et la Terre. Ce documentaire tente de comprendre cet ensemble de croyances en présentant ses différents aspects et leur impact sur la société d'alors, fondement de la civilisation occidentale.


Ce documentaire, divisé en plusieurs actes, s'intéresse tout d'abord aux origines du monde telles qu'elles sont racontées dans la théogonie d'Hésiode ; Au commencement, était le chaos dans lequel la terre, l'eau, les flammes et les cieux se mélangeaient. Du chaos émergèrent Ouranos, le ciel et Gaïa, la terre, les premiers êtres divins. De leurs unions naissent les Titans et divers monstres, comme les cyclopes ou encore Typhon, géant avec une tête constituée d'un nœud de serpents. Les Titans se sont reproduits à leur tour dans des unions consanguines (classique chez les divinités) et parmi ces mariages celui de la titanide Rhéa et du titan Chronos demeure le plus célèbre. Chronos qui avait tué son père pour prendre sa place à la tête des titans craignait que l'histoire ne se répète et dévora chacun de ses enfants, à mesure qu'ils naissaient. Dans un élan d'amour maternel, Rhéa substitua son dernier né par une pierre emmaillotée que Chronos avala sans se douter de rien. Confié à des nymphes qui l'élevèrent, le jeune Zeus grandit et avec lui le projet de renverser son père et de libérer ses frères et sœurs. Une fois les futurs Olympiens recrachés par leur glouton de père, Zeus les guida dans une bataille contre les titans afin de régner eux-mêmes sur la terre. La bataille façonna les montagnes et fut finalement remportée par Zeus et les titans, vaincus furent précipités dans le Tartare, l'enfer des grecs. Les vainqueurs se partagèrent alors la terre, Zeus régnant sur le ciel et la terre, Poséidon sur les mers et Hadès sur le monde souterrain.

Les Olympiens s'installent ensuite sur le mont Olympe, la plus haute montagne de la Grèce (donc du monde). En tant que roi des dieux, Zeus a toujours été à la fois craint et respecté, ceci jusque dans la Rome antique. Il atteint même le statut de fantasme féminin, puisqu'en plus de ses talents amoureux (rien que la polymorphie rend le partenaire intéressant), ses enfants étaient des héros, des demi-dieux jouissant d'une santé et de talents exceptionnels.
Zeus était le dieu protecteur de la cité d'Olympie, dans laquelle se déroulèrent les premiers jeux olympiques. Dans le temple dédié au roi des dieux se trouvait une statue gigantesque faite d'or et d'ivoire qui devint une des 7 merveilles du monde.

Les grecs bénéficiaient des cultes à mystères, visant la plupart du temps à une initiation spirituelle. Le plus visible était celui qui se célébrait à Eleusis, une ville proche d'Athènes. Ce lieu était réputé pour être un passage entre la terre et les enfers, emprunté chaque année par Perséphone, fille de Déméter. Choré (premier nom de Perséphone) cueillait des fleurs de Narcisse lorsqu'Hadès tomba amoureux d'elle et l'enleva. Au terme d'un arbitrage serré, Perséphone épouse Hadès pour une durée de trois mois par an et peut rester aux cotés de sa mère le restant de l'année. Ce calendrier particulier expliquait, pour les grecs, les rythmes des saisons. Parce que ce mythe est lié aux cycles de la nature, il devient le point de départ à la célébration des mystères et à son initiation. L'initiation a pour but une découverte de soi-même et prend ses sources dans le mythe de Narcisse. Parce que Narcisse ne peut pas se reconnaître dans son reflet, il en tombe amoureux et cette méconnaissance lui coûte la vie. Le narcissisme est une phase nécessaire au développement de la psyché humaine, ce que les grecs anciens mettaient en pratique dans les religions à mystères. L'individu initié était plongé dans des états reproduisant la naissance et les faiblesses de la petite enfance (yeux bandés, impossibilité de parler...) puis, venaient les initiations sexuelles dont l'exacte teneur a aujourd'hui été oubliée. Le tabou entourant ces célébrations mystérieuses était total et l'initié qui trahissait le secret était passible de la peine de mort.

Un autre culte à mystères était célébré et dédié à Dionysos, le dieu du vin, de la fête et de l'extase. Les célébrations étaient très populaires chez les femmes puisqu'elles permettaient de se détendre et de se défouler au moins une fois par an. La présence des hommes n'était pas toujours souhaitable puisque le Dieu de la fête inspirait toutes sortes de pulsions chez les femmes, même les plus meurtrières.


Le dieu le plus vénéré de la grèce antique fut sans doute Apollon, fils de Zeus et frère jumeau d'Artémis, déesse de la chasse et gardienne de la nature. Apollon présidait aux arts, à la médecine et à la divination. Le culte d'Apollon était célébré à Delphes, ville religieuse organisée autour du temple où officiait la Pythie. La Pythie désigne l'ensemble des femmes ayant exercé la fonction d'intermédiaire entre le dieu Apollon et les mortels. A l'aide de feuilles de laurier et d'émanations étranges, la Pythie rentrait en transe et délivrait un message souvent incohérent pour les simples mortels mais traduits et interprétés par les prêtres en charge du temple.
Apollon eut un fils mortel, Asclépios qui fut le plus grand guérisseur de toute la grèce. Eduqué par le centaure Chiron (un des deux seuls centaures civilisés de la mythologie grecque), Asclépios pouvait guérir n'importe quelle maladie ou blessure et devint bientôt capable de ressusciter les morts. Cet affront aux lois naturelles poussa Zeus à foudroyer le guérisseur pour finalement lui octroyer une place dans le ciel, dans la constellation du serpentaire. Divinisé après sa mort, il tient son temple à Epidaure, qui devient un lieu de pèlerinage pour les malades du monde antique. Des tablettes gravées retrouvées par des archéologues attestent de plusieurs guérisons miraculeuses attribuées à Asclépios.

Après avoir décrit les dieux masculins, le reportage s'arrête sur les déesses. La plus importante dans la hiérarchie divine est Héra, épouse de Zeus et déesse du mariage. Héra est célèbre pour sa jalousie, qui ne pouvant s'exercer sur son divin mari, se reportait sur ses nombreuses maîtresses et leur progéniture. Léto, la mère d'Apollon et d'Artémis, fut pourchassée tout autour du monde par un python géant envoyé par Héra et qui finit par la dévorer vivante.
Aphrodite, déesse de l'amour était, tout comme Zeus, infidèle à son mari Héphaïstos, le dieu forgeron célèbre pour sa laideur repoussante. Le caractère lascif d'Aphrodite conduisit les officiants de ses temples à la lubricité, transformant les temples de la déesse en bordels. Le fils d'Aphrodite, Eros, partage la gouvernance sur les relations amoureuses avec sa mère. Eros possèdait deux jeux de flèches magiques qu'il décochait avec son arc pour atteindre le cœur des dieux et des mortels. Les flèches d'or déclenchaient l'amour tandis que celles faites de plomb entraînaient le dégoût, et le mauvais caractère de leur propriétaire expliquait le côté incontrôlable des pulsions amoureuses.

Le dernier acte du documentaire s'arrête sur les héros, enfants des amours entre les dieux et les humains. Parmi eux, Heraclès incarne le guerrier suprême, doté d'une force surhumaine. Fils de la reine mortelle Alcmène et de Zeus, il s'attire dès le berceau les foudres d'Héra qui envoie deux serpents pour l'étouffer. Le bébé déjà costaud étrangle les serpents, faisant preuve pour la première fois de sa force surprenante. Plus tard Héra le rendra fou, le conduisant à tuer sa femme Mégara et leurs enfants. Pour expier ce crime, Héraclès devra exécuter douze tâches à priori impossibles : les travaux. Une fois sorti victorieux de ces exploits, il se remarie à la princesse Déjarine, qui se révélera l'instrument de sa chute. Alors que les époux devaient traverser une rivière en crue, le centaure Nessus propose à Hercule de transporter sa femme de l'autre côté, proposition que ce dernier accepte. De l'autre côté, le centaure tente de violer Déjarine mais hercule l'abat grâce à son arc. Mortellement blessé, le centaure remet à Déjarine un fluide issu de son sang et lui promet que si elle répand le liquide sur une des tuniques de son mari, celui ci l'aimera jusqu'à son dernier souffle. Quelques années plus tard, par crainte d'une liaison de son mari, Déjarine suit les instructions du centaure et offre à Hercule un vêtement badigeonné avec la substance. Mais une fois la tunique portée, celle ci brûle la chair du héros qui s'immole par le feu et rejoint les dieux de l'Olympe après sa mort.

Les archéologues ont toujours recherché des traces établissant des liens entre la vérité historique et les récits mythologiques. Près de la ville d'Hirssalik en Turquie, se trouvent des ruines qui pourraient être celles de la légendaire ville de Troie. L'histoire de cette cité est fortement liée à la mythologie, puisque la guerre qui la détruisit trouve ses origines sur le mont Olympe. De plus, des héros y prirent part, comme Achille le guerrier quasi-invincible ou Enée, le fils d'Aphrodite. Le site d'Hirssalik et son lien avec la mythique Troie est contesté, bien que la ville porte les marques de nombreuses batailles. Malgré leurs faiblesses bassement humaines, les dieux du mont Olympe continuent de nous fasciner, à travers les récits passionnants de la mythologie.


Les mythes grecs sont également présents de nos jours, dans la culture populaire. Que ce soient les péplums comme le « Choc des Titans », ou « Troie », la mythologie continue d'être une formidable source d'inspiration, même si ces deux exemples ne sont pas de grandes réussites sur le plan scénaristique ou artistique. L'adaptation la plus surprenante et la plus fidèle reste probablement les jeux vidéos « God of War », car bien que Kratos ne soit pas un personnage présent dans les textes originaux, ses aventures retraçent assez fidèlement le canevas de la mythologie grecque, pleine de monstres, de héros et de belles jeunes filles à ravir....

Afficher/Masquer les commentaires (19)
Pour laisser un commentaire vous devez vous connecter ! Cliquez ici pour vous inscrire
gegecat - Conviction : Indéfini
Troll des villes | 08 Sep 11 16:04:18 | 0 commentaires | 2068 Pts | 53 vidéos
Proph&tie a écrit:
Essayer d'être plus original dans les vidéos envoyées, les documentaires sont vieillissants et déjà vu. Un peu de nouveautés ferait de bien, merci...

Au risque de faire une répétition, propose...

Et comme dit HiroDaro : " Fais le site " :great: , ça sera plus constructif, merci...
karminouche - Conviction : Convaincu
Nouveau | 03 Dec 11 21:26:46 | 0 commentaires | 1 Pts | 0 vidéos | 🔗
Niou-Jack- cité a écrit:
J'ai jamais compris pourquoi on en fait un plat de cette mythologie.

Pas intéressant du tout.

Tout simplement parce qu'au niveau littéraire et artistique c'est une base dont on ne peut pas se passer si l'on veut comprendre le sens de ce qui est écrit, peint, sculpté ...
Dès que l'on s'intéresse à la culture pré-cartésienne, on a affaire à de nombreuses références mythologiques!

Merci pour cette vidéo qui personnellement m'a permis de comprendre certains mythes et qui va me permettre de compléter un travail de recherche sur des fresques du XVI° siècle :D
Niou-Jack- cité - Conviction : Indéfini
Arrivant | 01 Nov 11 02:24:34 | 0 commentaires | 33 Pts | 0 vidéos | 🔗
J'ai jamais compris pourquoi on en fait un plat de cette mythologie.

Pas intéressant du tout.
fedser - Conviction : Indéfini
Initié | 19 Sep 11 01:04:36 | 211 commentaires | 223 Pts | 0 vidéos | 🔗
Merci pour ce rappel culturel très bien fait! Il est ludique sans tomber dans le superficiel!

Notre civilisation repose sur trois traditions qui se complètent: grecque, romaine, juive (Dont chrétienne que l'on n'en distinguait pas à l'origine).

Les courants orientaux dont bouddhistes étaient aussi présents et des échanges avec la Grèce, via Alexandre le Grand, furent bénéfiques pour toute la Civilisation.
gegecat - Conviction : Indéfini
Troll des villes | 11 Sep 11 13:49:03 | 0 commentaires | 2068 Pts | 53 vidéos | 🔗
La mythologie grecque... Je pense à un mélange entre évènements réels et légendes...

Le tout saupoudrer de métaphores...

Beau mélange, qui nous fait fait plonger dans l' imaginaire...

Pitipiti, +1 pour ton post.
Mulder - Conviction : Indéfini
Maitre | 10 Sep 11 20:05:48 | 979 commentaires | 1297 Pts | 81 vidéos | 🔗
Bonsoir.

Encore une fois, les commentaires sont là pour discuter de la vidéo. Si vous souhaitez entrer en contacte avec moi, merci de le faire sur le forum.

Tout est clairement indiqué dans les règles :
http://forum.mystere-tv.com/regles-concernant-les-commentaires-sur-mystere-t366.html

Sur ce, on retourne au sujet des Dieux et Déesses de l'Antiquité. Merci.
Ketru - Conviction : Indéfini
Connaisseur | 10 Sep 11 19:53:06 | 0 commentaires | 332 Pts | 0 vidéos | 🔗
Yes merci en fait j'ai juste le statut "en attente" et j'étais le premier à me dire que l'équipe a surement pleins de vidéos à gérer et d'autres choses à faire mais en fait je me demandais si "en attente" ça pouvait pas dire "et ça va le rester"...en gros je me demandais s'il y avait moyen de savoir à l'avance si c'était accepté ou pas même si la vidéo reste en attente.

Parce que l'histoire du "ID" bé je le vois pas quand je vais sur mon compte il y a juste marqué en attente.Patience alors...
Elnaino59 - Conviction : Indéfini
Mentor | 10 Sep 11 19:43:37 | 809 commentaires | 1033 Pts | 8 vidéos | 🔗
Ketru a écrit:
Ah ouais c'est pas le même titre dans le menu mais c'est bien celui là oui merci Extra.

D'ailleurs tant que tu es là tu pourrais peut être me dire combien de temps tu as du patienter pour que tes vidéos soit acceptées?si c'est long c'est mauvais signe?

Regarde sur ton compte , et tu verras à peut prés où s'en est !

S'il est marqué ID (suivit de chiffre ) c'est que ta vidéo est acceptée et étudiée pour être postée ( normalement ) , si ta vidéo est acceptée et qu'il n'est plus marque' ID ... normalement elle apparaitra dans les prochains jours .
( c'est ce que j'ai déduit ).

Il faut être patient , mais t’inquiètes pas les modérateurs savent ce qu'ils font , il doit y avoir un bon paquet de sujet à traiter , et puis la mise en page , tout en gardant les liens HTTP sa doit pas être facile , d’autant plus que comme tout le monde Mulder and Cie , ont une vie en dehors de Myster tv.

Moi sa me gène pas , du moment que la qualité du site reste là .
Ketru - Conviction : Indéfini
Connaisseur | 10 Sep 11 19:35:21 | 0 commentaires | 332 Pts | 0 vidéos | 🔗
Ah ouais c'est pas le même titre dans le menu mais c'est bien celui là oui merci Extra.

D'ailleurs tant que tu es là tu pourrais peut être me dire combien de temps tu as du patienter pour que tes vidéos soit acceptées?si c'est long c'est mauvais signe?
extranéenne - Conviction : Indéfini
Véritologue | 10 Sep 11 19:19:02 | 3824 commentaires | 3827 Pts | 106 vidéos | 🔗
Ketru a écrit:
Je proposerai aussi "OVNI quand l'armée enquête" que je ne crois pas avoir vu sur ce site et qui à mes yeux est un des meilleurs et des plus objectifs documentaires sur le sujet.Mais j'ai pas encore retrouvé le lien de bonne qualité que j'avais.

C'est peut-être le même que celui ci
http://www.mystere-tv.com/quand-les-armees-du-monde-enquetent-sur-les-ovnis-v1745.html
Ketru - Conviction : Indéfini
Connaisseur | 10 Sep 11 19:14:44 | 0 commentaires | 332 Pts | 0 vidéos | 🔗
Salut Mulder j'en profite qu'on soit sur le sujet pour te demander à combien est estimé le temps d'attente avant de voir ma vidéo acceptée ou refusée?

Ça fait je crois une semaine ou deux que j'en ai proposé une qui,si elle peut sembler un peu hors sujet au départ,a quand même sa place sur ce site je pense puisque ça touche directement au mystère de la conscience.

Je proposerai aussi "OVNI quand l'armée enquête" que je ne crois pas avoir vu sur ce site et qui à mes yeux est un des meilleurs et des plus objectifs documentaires sur le sujet.Mais j'ai pas encore retrouvé le lien de bonne qualité que j'avais.
12
Le top des vidéos de la semaine
Les derniers commentaires
  • sorciere03 : Une souris sauteuse
  • sorciere03 : Waouh intéressent une nouvelle découverte ,je suis d ' accord avec DAVOU 21 on a juste…
  • sorciere03 : Désoler si je n' etait pas très active ses dernier temps mais je travaille et fini tard , c '…
  • sorciere03 : Ses mecs ce font peur avec leur ombre lol mais le blog foot existe
  • sorciere03 : J' ai vue l' émission en question c' etait bien un animal car les mouvements etait bien naturel
  • darkknight : Il y a un site semblable au Québec que j'ai pu expérimenter...C'est juste une illusion d'optique…
  • bassoan : biensûr que la réincarnation existe! de toute façon l âme doit rendre des comptes : exemple…
  • bassoan : tout est une copie d 'une copie imaginé s il fallait tout refaire à chaque fois !!!
  • erick m : la puissance compte aussi
Les meilleurs contributeurs du mois